Top Vins De France

Edition du 30/06/2015
 

Champagne de VENOGE

Splendide

De VENOGE

Depuis 1837, de Venoge cultive une tradition de qualité afin de proposer des Champagnes d’exception. Une qualité rare qui lui vaut sa renommée dans le monde de la Gastronomie comme en témoignent les nombreuses tables étoilées où les Champagnes de Venoge font le bonheur des connaisseurs.


Brut Cordon Bleu, Millésimé Blanc de Blancs, Blanc de Noirs, Brut Rosé, Champagne des Princes, chez de Venoge, chaque champagne est un grand vin issu des plus grands crus élaboré dans les règles de l’art. “Cette année sort le Millésime Blanc de blancs 2006, nous raconte Gilles de la Bassetière. C’est un 100 % Chardonnay des raisins issus du terroir de Mesnil-sur-Oger, ce qui lui confère ce côté très minéral. Le 2006 est très élégant, présente en bouche beaucoup de fraîcheur, une grande minéralité mais aussi une belle complexité due au terroir. C’est un millésime qui a aussi un beau potentiel de garde (nous avons toujours le millésime 2002). Nous nous apprêtons à déménager en juillet. Nous transférons notre siège social à 100m d’ici dans un très beau bâtiment que nous avons acheté rue de Champagne.” Superbe Champagne Louis XV Extra Brut Rosé 2002, en hommage à l’arrêt du 25 mai 1728, où le roi Louis XV marqua l’histoire du monde vinicole français en autorisant uniquement aux vins de Champagne d’être commercialisés et transportés en bouteilles. Le vin est en quantité très limitée, issu exclusivement des meilleurs crus de Pinot noir et de Chardonnay, avec un vieillissement en cave de 6 ans, un superbe flacon qui souligne une robe magnifique, des parfums de rose, de framboise, de baies sauvages, et des arômes de fruits rouges, acidulés, soulignés par un dosage extra brut. Dans la lignée, ce Champagne Louis XV rosé 2006, marqué par la puissance qualitative de ce superbe millésime, au nez de petits fruits rouges frais et de rose, suave, distingué, à déboucher sur un saumon fumé ou un homard à la citronnelle. Tout en bouche, le Grand Vin des Princes 1999 blanc, d’une grande amplitude, d’une très grande finesse, floral et dense, très agréable avec ces connotations de narcisse, de noix et cette touche épicée persistante, un Champagne suave, surprenant par sa fraîcheur. Le Champagne Louis XV brut 2006 est l’une des plus jolies bouteilles savourées, à la fois puissante et très fine, dense et très fruitée, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une jolie ampleur en bouche.  Il y a encore ce Blanc de blancs 2004, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, ample, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, et mérite une cuisine élaborée comme le Blanc de noirs Réserve, aux arômes de fruits blancs mûrs, de bouche concentrée et d’une belle vinosité mais tout en fraîcheur, légèrement épicé. Savoureux Brut Réserve rosé, au nez de mûre, dense, complexe et subtil à la fois, très parfumé en finale, est parfait sur les desserts aux fruits. Il y a également ce brut Blanc de noirs, avec des notes de fruits frais et de noisette, de mousse fine, tout en élégance, avec une finale de brioche.  Le Cordon Bleu Chardonnay 2004 est vraiment exceptionnel ! Faisant suite au 2002, cette cuvée blanc de blancs vieillie en caves durant cinq ans, présentée dans une superbe boîte en métal, est un grand Champagne puissant en bouche mais tout en élégance, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, une cuvée intense et typée, vraiment séduisante. Le Cordon Bleu Millésime 2002 est dense, très parfumé, mêlant finesse et charpente, d’un bouquet aromatique aux notes de pêche et de citronnelle, tout en nuances comme ce Cordon Bleu Extra brut, développant en bouche des arômes puissants de fruits et une touche épicée, est un vin ample et parfumé. Goûtez aussi le Cordon Bleu demi-sec, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la noix et les fleurs fraîches, de bouche suave aux nuances de miel et de pomme cuite, de mousse légère, qui allie délicatesse et charpente, parfait sur les desserts

   

Champagne de VENOGE

Directeur : Gilles de la Bassetière
46, avenue de Champagne - BP 103
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 53 34 34
Télécopie : 03 26 53 34 35
Email : infos@champagnedevenoge.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
FONTBONNE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
HAUT-CRUZEAU
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
BÉCHEREAU
PIERRAIL
PIOTE
VRAI CAILLOU
GRAND PARIS
LAMOTHE VINCENT
REIGNAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
LAUBERTRIE (BX)
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
MAISON NOBLE
BASTIAN
CROIX DE QUEYNAC
LARTIGUE-CÈDRES
TUILERIE du PUY
LA FLEUR HAUT GAUSSENS
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR LAGUENS*
ARRAS
MAUBATS
LISENNES*
FRACHET
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
(LAVILLE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
SAINTE-BARBE*
VRILLE TETUE*
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
FONTENILLES (BX)
LES MARÉCHAUX (BX)
PRIEURÉ MARQUET
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CANET (BX))
(CROIX DE ROCHE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRANDE-BERGÈRE*
HAUT POUGNAN (BX)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château du HAUT MARAY


Une propriété acquise en 1996 par la famille Lucas, devenue propriété viticole par la volonté de leurs fils, Jérome et Julien qui façonnent le vignoble et créent le Château du Haut-Maray en 2000. Des vignes de 7 à 20 ans sur sol de graves argilo-calcaires : 60% de Merlot et 40% de Cabernet-Sauvignon, vendanges manuelles avec sélection sévère, égrappage mécanique et tri manuel. Coup de cœur pour ce Graves rouge 2010, vinification en cuves et élevage pour la totalité du vin en barriques durant 22 mois, bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, chaleureux. Dans la lignée, le 2009 est très parfumé, au nez marqué par les fruits macérés (groseille, mûre), de bouche puissante, charnu, avec une finale finement épicée.

Jérome et Julien Lucas
1, lieu-dit Cadillac
33210 Mazères
Téléphone :05 56 76 83 33 et 06 19 28 05 41
Email : chateauduhautmaray@cegetel.net

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le Kimmeridgien. “Nous avons restauré notre caveau de dégustation, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes,” précise-t-on. Coup de cœur pour ce Chablis cuvée Pierre 2012, dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles... Un vin de jolie teinte, riche et fin à la fois, aux notes subtiles de rose, de narcisse et de noix fraîche. Excellent Chablis 2012, issu du terroir de Chablis, Courgis et Préhy, où l’on trouve des connnotations de lis et de citron, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale, toujours très abordable. L’Irancy cuvée Pierre rouge 2012, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot noir majoritaire et 5% de César), parfumé (notes de mûre et de groseille), allie rondeur et charpente en bouche, un vin bien classique de ce millésime. Joli Irancy 2012, élevage pour 40% en fût de chêne durant 11 mois, de robe intense, bien classique, ferme et épicé, avec des tanins mûrs, d’une texture dense mais soyeuse. Le Bourgogne rouge Pinot noir 2012, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise, dégage des notes de violette au palais. Le Bourgogne Pinot gris 2013, un rosé tout en charme, au nez discret de fleurs et de violette, est très réussi. Goûtez le Bourgogne Chardonnay 2012, malolactique naturelle, élevage sur lies fines, au nez puissant (acacia, fougère, poire), d’un très équilibré, est de bouche ample, aux notes de pêche et de noisette, de belle robe, suave, d’une jolie finesse

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Télécopie :03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-heimbourger.com

Domaine STOEFFLER


Très belle place dans le Classement pour ce domaine entièrement en culture biologique depuis 2000 (complété entre temps par la biodynamie). La pureté, l’équilibre et la personnalité dans chacun des crus sont privilégiés, et la même attention est portée à tous les vins du plus simple Sylvaner aux vins les plus nobles maîtrise de rigueur et des rendements (travail du sol et amendements organiques pour la vie du sol, recherche de petits raisins bien mûrs), récolte manuelle, pressurage doux et lent, fermentation naturelle (entre 1 et 6 mois), aucun adjuvant de vinification. Sulfite uniquement avant la mise en bouteilles pour les vins secs. Élevage sur lies fines avec bâtonnage (environ 1 an en foudre de chêne), très légère filtration avant mise en bouteilles. Excellent Pinot noir Salzhof Nature 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, bien savoureux. Le Riesling lieu-dit Muhlforst 2012, un vin puissant et corsé, typé, avec des arômes discrètement minéraux, dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance. Le Gewurztraminer 2012, de belle robe, au nez fleurant bon le genêt, la pêche et les noisettes est très agréable comme le Pinot gris Salzof 2012, harmonieux, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, intense au nez comme aux papilles. Beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011, dense, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse, très gras, avec ces nuances de fleurs et de miel, qui poursuit sa belle évolution. 

Vincent Stoeffler
1, rue des Lièvres
67140 Barr
Téléphone :03 88 08 52 50
Télécopie :03 88 08 17 09
Email : info@vins-stoeffler.com
Site personnel : www.vins-stoeffler.com

SCEA CHATEAU CAILLIVET


Le château Caillivet est situé à Mazères (Gironde), au sein de l'appellation Graves. Le vignoble entoure une bâtisse en pierres bordelaises âgée de 200 ans, au sommet d'une colline dominant la vallée de la Garonne. En 1997, la passion du vin a conduit Philippe Carrillo et son fils Antoine à créer sur les terres familiales, alors en friche, le vignoble du Château Caillivet. L'origine du nom du château provient du lieu-dit. La vigne mettant plusieurs années à produire, 4 ans après la plantation, les premières vendanges ont donné naissance au millésime 2001. En 2004, Antoine devient exploitant. C’est lui qui gère depuis lors tout le processus de la vigne au vin, et a reçu de nombreuses nominations dans les guides des vins pour la qualité de ses productions. Le château a été racheté en 2013 par Olivier Bourreau, un industriel de la région centre, passionné de vins des Graves, qui continue l'aventure et accompagne le développement du Château Caillivet avec Antoine Carrillo, dans le but de poursuivre le même objectif que par le passé et continuer à garantir une qualité remarquable aux cuvées du Château Caillivet. Aujourd'hui, c'est Célia Carrillo, qui s'occupe de la commercialisation des vins du domaine. Le vignoble fait l'objet d'un suivi permanent, pour obtenir un raisin de la meilleure qualité possible. C'est aussi pourquoi le travail manuel est toujours privilégié, afin de respecter l'objectif qualitatif. Nous élaborons nos vins en recherchant le meilleur équilibre (alcool, acidité, fruit, tanins), dans le respect du terroir. Les vins du Château Caillivet ont une trame reconnaissable et une qualité constante, bien que l’effet millésime nous laisse une part de surprise chaque année.


Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Téléphone :+33(0)5 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@vinsdusiecle.com
Site : chateaucaillivet
Site personnel : www.chateaucaillivet.fr


> Nos dégustations de la semaine

LEGOUGE-COPIN


Passionnés par le métier de vigneron, Jocelyne et Jean-Marc Legouge assurent depuis 1992 la pérennité de l’exploitation, demeurée à caractère familial. Cet attachement aux valeurs d’authenticité, de simplicité et de convivialité donne le ton à l’ensemble de l’activité, de la vigne jusqu’au vin.
C’est bien, et leur Champagne Brut Millésimé (52% Chardonnay, 48% Pinot Noir) est très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, à déboucher aussi bien sur des huîtres gratinées au Champagne qu’avec un croustillant d'abricot.

Jocelyne et Jean-Marc Legouge
6, rue de l'Abbé Bernard
51700 Verneuil
Tél. : 03 26 52 96 89 et 06 82 45 66 65
champagne-legouge-copin.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine DRUSSÉ


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. “Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface au pieds.”
Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, de garde. Le 2012 est particulièrement réussi dans ce millésime capricieux, charnu, aux tanins bien présents, harmonieux, un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche souple et persistante (6,65 €). Le 2011 est de belle robe grenat, charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins soyeux (6 €).
Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé, à un prix se passant de commentaires (5,65 €). Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2013, assez rare, est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand (5,40 €).
Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois, 6,20 e environ). Remarquable rapport qualité-prix-plaisir. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres. 

David et Nathalie Drussé
1, impasse de la Villatte
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Tél. : 02 47 97 98 24
Fax : 02 47 97 61 89
Email : drusse@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/drusse
www.drusse-vindeloire.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

PHILIPPONNAT


Classé 1er Grand Vin. Son président, Charles Philipponnat, est l’héritier d’une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint en 1997 le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l’avantage de posséder 17 hectares de vignes situés dans les crus d’Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, “Le Léon”, à Aÿ et le “Clos des Goisses”, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud, gage de grande maturité. Dans le Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité.
“Chaque année, me dit Charles Philipponnat, nous élaborons entre 40 à 50 vins distincts, avant de composer les cuvées, chacune avec un style propre marqué par un terroir plus ou moins crayeux, chaud... seul le mariage de différents crus apporte de la complexité à nos vins. Dans le Clos des Goisses, vignoble unique d’un seul tenant, l’assemblage est également pratiqué entre parcelles et entre cépages, puisque le Chardonnay y est présent dans la partie la moins pentue. Dans les cuvées millésimées, seuls le Pinot Noir et le Chardonnay sont utilisés, les vins vieillissent ensuite en caves voûtées durant au minimum 5 ans sur lies. Dans les cuvées non millésimées, 20% des Pinots Meuniers, issus des crus les plus crayeux de la Vallée de la Marne, apportent un moelleux très bénéfique pour permettre aux autres cépages de s’exprimer au mieux. L’usage des 25% de vins de réserve apportent de la rondeur et de la complexité au vin. Techniquement, nous continuons notre démarche d’utilisation de pièces de chêne aussi bien pour la vinification que pour le vieillissement de nos vins de réserve. Dans nos assemblages, nous sommes très précis quant à l’utilisation de vins sans fermentation malolactique, préférant ne jamais modifier l’acidité de nos vins -c’est autorisé mais nous ne le faisons pas. Depuis 2003, date à laquelle, nous avons entièrement refait notre cuverie, nous avons un outil qui nous permet d’avoir une gestion beaucoup plus précise des malolactiques et maîtrisons ainsi nos acidités naturelles. C’est un approfondissement d’options que nous avions déjà prises, grâce à la qualité de nos raisins et de l’utilisation du bois nous obtenons des cuvées très complexes, d’une belle plénitude, et, grâce à la maîtrise des malolactiques, on obtient de la fraîcheur mais aussi de la vinosité, de la puissance et de la droiture dans le sens noble du terme. J’aime faire des cuvées de Champagne assez expressives, mûres, assez vineuses, que ce ne soient pas simplement des bulles fraîches, mais qu’elles ressemblent vraiment à des vins, bien droits, fermes, bien minéraux, très équilibrés, je veux absolument éviter toute oxydation, toute lourdeur. Pour cela, nous utilisons des raisins bien mûrs issus de bons terroirs et pratiquons des vinifications précautionneuses.”
"Depuis une bonne quinzaine d’années nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, nous raconte Charles Philipponnat . Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot Noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins.
Nous avons suivi les conseils d’une agence de communication spécialisée dans le vin, Sowine à Paris. Nous avons décidé de changer radicalement l’étiquette ne cherchant pas à faire évoluer l’ancienne, nous n’avons pas voulu être timide, nous nous sommes affirmés en créant une nouvelle présentation en lettres majuscules noires qui finalement correspond à un retour aux sources.
C’est un nouvel habillage d’un très grand classicisme. En ce qui concerne le Brut non millésimé qui s’appelle Royal Réserve Philipponnat, nous avons sélectionné une étiquette blanche avec des lettres noires qui, pendant des dizaines d’années, a été l’étiquette utilisée par de très belles maisons de Champagne.
Dorénavant, nous décidons également de confirmer symboliquement que nous sommes une grande maison et donc d’utiliser des lettres majuscules sur notre étiquette, ce qui correspond mieux à notre marque “majuscule”. Les restaurateurs et les sommeliers apprécieront sans doute ce nouvel habillage, c’est aussi une façon pour nous de mieux nous affirmer.
Nous avons des changements de millésimes habituels comme, pour le Blancs de Blancs, sort le Grand Blanc 2006. La Réserve Millésimée, qui était assemblée avec un peu de Chardonnay, disparaît au profit d’une nouvelle cuvée Blanc De Noirs 2008 (100% Pinot Noir). Notre Maison est en effet fière d’être implantée dans de grands terroirs de Pinot Noir, c’est un peu notre spécialité, ce Blanc de noirs est une cuvée qui reflète tout notre savoir-faire. Nouveau millésime 2005 pour la Cuvée 1522 et le Clos des Goisses.
Enfin dernière nouveauté, deux cuvées parcellaires, petites en volume mais importantes symboliquement, qui sortiront au deuxième semestre 2014, issues des terroirs Grand crus d’Aÿ et de Mareuil-sur-Aÿ en Blanc De Noirs. Une illustration de ce que l‘on est capable de faire de mieux avec le Pinot Noir !"
Superbe Champagne Clos des Goisses 2005, d’une grande distinction, mature, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire, tout en bouche, d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité, très distingué, qui mérite une labgouste. Splendide 2004, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, complet, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, de mousse fine et fruitée, d’une belle ampleur au palais. Le Clos des Goisses Rosé 2003 est en effet splendide, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits mûrs et les épices, de bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés comme sur les crustacés. Le Grand Blanc 2006, très raffiné, au nez concentré où dominent le genêt, la pomme et les petits fruits secs, d’une grande subtilité, mêle charpente et finesse, tout en persistance aromatique, souple, légèrement miellé, d’excellente évolution.
La Royale Réserve non dosé, très subtile et riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de reinette, est une belle cuvée élégante et bouquetée, avec cette fraîcheur en bouche caractéristique (30 €). La Royale Réserve rosé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, au nez de petits fruits mûrs, est un Champagne subtil, tout en arômes, d’une bonne rondeur, tout en distinction (37 €). Superbe Champagne cuvée 1522 rosé 2006, de belle teinte soutenue, il dévoile une palette d’arômes, marquée par la rose et la framboise, un vin de bouche harmonieuse et très fruité, une référence dans la région comme le blanc 2005, avec ce nez complexe où la mûre s’associe à la fraise, une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés (182 €). Il y a aussi le Champagne Extra-Brut cuvée 1522 dégage une mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et d’amande, très harmonieux, très fin (60 €).
Le Royale Réserve Brut, dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, d’une belle couleur or, avec des nuances en bouche bien présentes de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté (30 €). Faites-vous aussi plaisir avec le Champagne sublime Réserve 2005, marqué par ce millésime puissant et chaleureux, de bouche ample et très fruitée, harmonieux, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot, amande, chèvrefeuille), bien parfumé en bouche avec cette dominante de fruits mûrs, d’une longue finale, et ce Blanc De Noirs 2008, où la puissance se mêle à l’élégance, la complexité à une intensité d’arômes dominés par les fruits confits, un grand Champagne, vraiment remarquable.

Charles Philipponnat

> Les précédentes éditions

Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



BEAUMONT des CRAYÈRES


PETITJEAN-PIENNE


Domaine François GERBET


Château LAFARGUE


Domaine BANNERET


Domaine Jacques CARILLON


Château REDORTIER


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine SERGUIER


Domaine CHAMPAGNON


Guy LARMANDIER


Château HAUT-CALENS


Château BELLE GARDE


Jean-Yves LAROCHETTE


Château PANCHILLE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES



DOMAINE DE BELLEVUE


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DE GUEYZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales