Top Vins De France

Edition du 16/02/2016
 

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN

Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime.


Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, Odette Barreau poursuit l’exploitation du vignoble, secondée par son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. Madame Barreau est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2012 : Couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : Robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. 2009 : belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche. 2007 : Le nez est un cocktail de fruits noirs tels que la mûre ou la cerise. La bouche est dense, charnue et sucrée, la trame tannique donne à ce vin une élégante puissance avec une finale fraîche et longue. 2006 : robe rubis, on retrouve au nez des notes d’épices et de tabac. Un millésime dans la lignée du 2005. Tanins soyeux sans agressivité, la finale est très longue et onctueuse, à boire avant le 2005. 2005 : d’une robe sombre au nez marqué par des notes de cuir et d’épices avec une belle fraîcheur. Un vin charnu, plein, de bonne structure, d’une finale soyeuse et longue avec beaucoup de complexité.

   

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Famille Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Clos FOURTET*)
FRANC-LARTIGUE
(LAROQUE*)
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
PETIT MANGOT
(GRAND-CORBIN-DESPAGNE)
DARIUS
VIEUX-RIVALLON
CLOS DES PRINCE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FRANC-POURRET
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CADET-BON*
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
GRACE FONRAZADE
ROCHEBELLE
CROIX MEUNIER
ADAUGUSTA
TOUR GRAND FAURIE
LE DESTRIER
DE LA COUR



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(GUADET)
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ROCHER
PINDEFLEURS
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Michel et Sylvain TÊTE


De père en fils depuis trois générations, le Domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le “Domaine du Clos du Fief”.  Beau Juliénas cuvée Prestige 2011 (sol argilo-siliceux), riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, aux notes de pruneau et de cassis, un vin vraiment harmonieux qui développe des tanins soyeux mais denses. Le Juliénas Tête de Cuvée 2013 se goûte très bien, structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre en finale. Excellent Saint-Amour 2013, aux senteurs de griotte, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2013, fleurant le musc, la pêche et l’aubépine, tout en bouche, avec beaucoup de persistance et d’élégance au palais, une réussite, un vin gras et nerveux à la fois, très bien vinifié, et le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay, franc et vif.


Domaine du Clos-du-Fief - Les Gonnard - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie :04 74 04 47 09
Email : domaine@micheltete.com
Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
Site personnel : www.micheltete.com

Domaine METRAT & Fils


Plusieurs générations de vignerons pour cette exploitation agréée Terra-Vitis, développant ainsi une viticulture durable. Savoureux Fleurie La Roitelette Vieilles Vignes 2013, sélection de vignes de plus de 60 ans, dont une partie est vinifiée en fûts de chêne, qui collectionne d’ailleurs les récompenses, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, aux tanins équilibrés, de bouche ronde et persistante, de jolie robe.  Le Chiroubles la Scandaleuse 2013 est remarquable, avec ces arômes délicats où dominent les petits fruits rouges mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices en finale, tout en bouche comme le Moulin-à-Vent Belle Coudrière 2012, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, un joli vin classique, franc et typé comme on les aime, de garde.

Earl Metrat Bernard
Le Brie
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 69 84 26 et 06 87 32 62 59
Télécopie :04 74 69 84 49
Email : contact@domainemetrat.com
Site personnel : www.domainemetrat.com

Jean-Christophe MANDARD


Domaine de 16,7 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon la méthode Terra Vitis. Voilà un remarquable Touraine Sauvignon 2013, rond en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, buis), avec une nuance d’agrumes en finale. Le Touraine Chenonceaux blanc 2012, de robe limpide et brillante, sent les fruits (abricot sec) et le genêt, un vin à la fois fin et ample, suave au palais.  Il y a également ce Touraine Chenin, toujours légèrement poivré, aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, très équilibré, alliant ampleur et vivacité. En rouges, le Touraine Cabernet 2012, qui sent la rose et la fraise des bois, est un beau vin séduisant, mêlant nervosité et rondeur, avec cette touche délicatement épicée au palais. Le Touraine Gamay Vieilles Vignes 2013, où se mêlent la violette et la fraise, tout en rondeur. Excellent Touraine Côt 2012, marqué par ce beau cépage, au goût de fumé, de bouche riche. Caveau de dégustation.


Le Moulin-Feuillet - 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73
Télécopie :02 54 75 16 70
Email : mandard.je@wanadoo.fr
Site personnel : www.mandardjeanchristophe.fr

CHAMPAGNE LOUIS HUOT


Vignerons depuis le XIXème siècle, la famille Huot transmet sa valeur et son amour de la terre de génération en génération. Après la 2nde guerre mondiale, Mr. Louis Huot créé sa propre marque : « L. Huot Fils » que son fils Louis et son petit fils Jean-Pierre vont s’employer à développer. Aujourd’hui, ce sont ses arrières petits enfants, Olivier et Virginie, qui exploitent le domaine familial dans le respect de la tradition. Notre gamme est composée de 5 Cuvées : - Cuvée Brut Initiale brut Zéro, atypique, elle séduira les amateurs à la recherche de sensations naturelles. Vieillissement en caves 5 ans. - Cuvée Brut Carte Noire, doyenne de notre maison, c’est l’alliance parfaite entre les 3 cépages Champenois : Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier. Vieillissement en caves 3 ans. - Cuvée Brut Réserve, elle est l’expression de plusieurs belles années et les vins de réserve qui entrent dans sa composition lui offrent une continuité de goût. Vieillissement en caves 5 ans. - Cuvée Brut Rosé : sa belle robe rose est le résultat de l’assemblage avant mise en bouteille de Pinot Noir et Meunier vinifiés par macération. Vieillissement en caves 2 ans. - Cuvée Annonciade Millésimée.

Virginie et Olivier Huot
27, rue Julien Ducos
51530 Saint-Martin-d'Ablois
Téléphone :03 26 59 92 81
Télécopie :03 26 59 45 05
Email : champagnehuot@vinsdusiecle.com
Site : champagnehuot
Site personnel : www.champagnehuot.fr


> Nos dégustations de la semaine

Marc HEBRART


Une famille de vignerons implantés à Mareuil-Sur-Aÿ en bord de Marde depuis 1960. Marc Hébrart a commencé à produire du Champagne de ses propres raisins en 1964 et a pris sa retraite en 1997. Depuis lors, son fils Jean-Paul est à la tête de la propriété.
La Maison possède 14 ha au total et les 65 parcelles sont réparties sur six villages différents. 75% de Pinot Noir en vignobles Premier Cru à Mareuil-sur-Aÿ, Avenay, Val d'Or et Bisseuil et 25% de Chardonnay en vignobles Grand Cru à Oiry et Chouilly. La lutte raisonnée est de mise en évitant les traitements chimiques.
On s'en doute, tout cela se retrouve dans ce Champagne Cuvée Rive Gauche/Rive Droite 2006, assemblage Chouilly, vinification en fûts, pas de passage au froid ni filtration, l'une des plus jolies bouteilles que j'ai savourées cette année, un Champagne à la fois vineux et très fin, corsé et très fruité, aux notes caractéristiques de petits fruits mûrs et de pain grillé, d'une jolie ampleur en bouche. Le Champagne Cuvée Spéciale Premier Cru Millésime 2008, 60% Pinot Noir et 40% Chardonnay, moyenne d'âge des vignes de 45 ans. Viticulture raisonnée sur l'ensemble de l'exploitation du vignoble - confusion sexuelle pour le terroir de Mareuil-Sur-Aÿ - ébourgeonnage fructifère pour limiter les rendements, vinification en cuves de petite capacité, cuves émaillées et cuves Inox thermorégulées, ensemencement bactérien pour la fermentation malolactique, dégorgement environ 6 mois avant commercialisation... Le tout donne un vin au nez concentré où dominent le genêt et les petits fruits secs, d'une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en bouche, tout en persistance aromatique, souple, légèrement miellé. Le Champagne Prestige Millésime 2007 n'a rien à lui envier, aux notes fruitées subtiles, un Champagne tout en bouche, d'une belle expression, alliant élégance et vinosité, très distingué. C'est très bon. Aucune hésitation, donc.
Jean-Paul Hébrart
18/20 Rue du Pont
51160 MAREUIL-SUR-AY
Tél. : 03 26 52 60 75
Fax : 03 26 52 92 64
Email : champagne.hebrart@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château SEGUIN


Un domaine de 31 ha, sous lutte raisonnée (50% Cabernet-Sauvignon et 50% Merlot, exposés est-ouest. Les vignes sont réparties sur deux grandes parcelles, dont une située sur un très beau terroir sur la commune de Canéjan, les vignes les plus anciennes sont plantées sur la plus haute croupe très graveleuse, puisqu'on trouve de la grave sur 8 m de profondeur.
"Ma volonté était de produire des vins de grande qualité, raconte Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999. Seguin compte 31 ha (50% Cabernet-Sauvignon et 50% Merlot) exposés est-ouest. Nous avons énormément investi dans l'outil de travail, en nous équipant d'installations très performantes, nous venons de terminer un chai à barriques de 800 m2 semi-enterré, adossé au cuvier, récent lui aussi. Nous récoltons tous les raisins en cagettes avec un premier tri à la vigne, puis les cagettes sont rangées et ramenées à plat, nous ne laissons surtout pas "traîner" le raisin. Il y a un grand système de tri manuel, éraflage, table vibrante, les grains tombent dans un cuvon, puis dans la cuve. Il y a un fouloir à l'intérieur de la cuve qui permet de préserver tous les arômes. Notre vinification s'effectue bien sûr en cuves inox thermorégulées puis le vin vieillit dans le chai à barriques. Nous préférons avoir un échantillonnage de barriques venant de plusieurs fournisseurs avec différentes essences de bois."
"Le terroir comprend plusieurs types de terroirs et c'est ce qui en fait la richesse, précise David Pernet. La majorité est composé de graves filtrantes, nous avons aussi une veine argileuse qui donne à certaines cuves des trames tanniques plus présentes. Ce qui fait la typicité du vin de Château Seguin ce sont les variantes aromatiques qui vont du fumé au résiné, en tant qu'oenologue, je ne retrouve pas cette note aromatique sur d'autres crus, c'est donc vraiment issu du terroir et c'est ce qui permet de le reconnaître en dégustation "à l'aveugle". Ma vinification est très précise, nous faisons un découpage parcellaire très précis, une vraie mosaïque au moment des vendanges. C'est difficile à gérer, mais notre équipe de vendangeurs a bien compris l'incidence que cela avait dans le vin. Notre but est de valoriser au maximum la vendange, le fruit. Nous obtenons ainsi un enrobage précoce de la structure tannique. Je privilégie donc la vinification des baies entières avec pigeages ce qui nous donne des vins très fruités, enrobés, soyeux rapidement."
"Concernant les derniers millésimes, le 2009 est un vin tout en puissance avec beaucoup de fruit, ajoute, Xavier Moragues, le maître de chai. Un millésime agréable à déguster assez rapidement mais avec néanmoins un beau potentiel de garde de 10-15 ans. C'est un vin bien typé du terroir de Seguin avec des notes mentholées, très séveuses, une touche fumé très agréable, d'une belle trame tannique, l'acidité va jouer son rôle favorable pour en faire un vin de garde. C'est un vin d'un très bel équilibre en bouche. Le 2010 est un vin très puissant, très dense, aux arômes de fruits mûrs, aux notes balsamiques, de fumé bien typiques du Pessac-Léognan et des notes séveuses propres à Seguin. Beaucoup de concentration et de volume, de persistance en bouche, d'une belle finale enveloppante. Pour le 2011, le vin est toujours en cours d'élevage. Cela a été un millésime assez délicat, à faibles rendements, nous avons commencé nos vendanges le 6 septembre pour les terminer le 10 octobre, des vendanges plus précoces mais qui se sont étalées pour obtenir de bonnes maturités. Nous avons fait un gros travail de tri en amont pour obtenir un vin tout en finesse, tout en délicatesse. En bouche, on retrouve des notes classiques du bordelais, c'est un vin très élégant, avec beaucoup de fraîcheur et de très jolis tanins."
En effet, le Pessac-Léognan rouge 2010, avec des senteurs de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Beau 2009, aux notes de griotte mûre, coloré, charnu, de bouche soyeuse, un vin aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse et persistante. Le 2007, typé, au nez délicat (cassis mûr, cuir), mêle puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d'une finale très élégante et veloutée, d'excellente évolution. Excellent Second Vin, l'Angelot de Seguin, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante et souple. Pourquoi hésiter ?
Moïse Ohana et Jean Darriet

Domaine la GARRIGUE


Ce Domaine qui s’étend aujourd’hui sur 90 ha, est une propriété familiale depuis 1850. Ici, on perpétue de génération en génération, la culture de la vigne et l’élaboration du vin de façon traditionnelle. La récolte est entièrement manuelle, les vins ne sont ni collés ni filtrés, seul un élevage en cuves de 18 mois minimum permet de stabiliser le vin de façon naturelle dans le but de préserver le maximum d’arômes.
Un bien beau Vacqueyras La Cantarelle 2012, provenant d’une sélection de très vieilles vignes de 80 à 100 ans, aux notes de sous-bois et de griotte, mêlant charpente et persistance en bouche, un vin qui mérite d’être attendu pour profiter de sa structure. Le CDR rouge cuvée Romaine 2012 est de charpente à la fois puissante et souple, aux arômes de griotte (8 e). Séduisant Vacqueyras rosé 2014, Grenache et Cinsault (10 e). 
Le Vacqueyras rouge cuvée Tradition 2013, un vin de couleur pourpre intense, très parfumé (mûre, cassis, griotte), est dense au nez comme en bouche, aux tanins enrobés (10,50 e). Le 2012 est charnu, au nez d’épices et de griotte mûre, de bonne garde. Le 2011 est de couleur profonde, bien corsé, où dominent les fruits mûrs, aux tanins fondus, bien en bouche. 
La nouveauté, c’est le Vacqueyras rouge cuvée Osez le détour 2014, Syrah et Grenache, qui a des arômes puissants de griotte, des tanins bien présents, un vin chaleureux et persistant en bouche.
Goûtez encore le Gigondas 2012, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de griotte et de fraise mûre (12,50 €), le Vacqueyras rouge cuvée de l’Hostellerie 2012, d’une robe rubis foncé, aux arômes de framboise et d’humus, est de bouche puissante (12 €), le Beaumes-de-Venise rouge 2013, lui aussi riche et coloré, aux arômes de fruits cuits et d’épices,(9,50 €), et ce Vacqueyras blanc 2014, 60% Clairette et 40% Grenache blanc, une réussite, de belle robe pâle, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande et de fruits blancs au palais (11 €).
Scea A. Bernard et Fils

> Les précédentes éditions

Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château de BEAUPRÉ


Château CADET-BON


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Alain BOSSON


Domaine COSTEPLANE


Château PONTAC GADET


De SOUSA et Fils


Domaine BERTHAUT


Château de PIOTE


Château La ROSE- POURRET


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine François GERBET


Domaine Benoît BADOZ


ELLNER


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château PENIN


Vins LAMBERT


Domaine du GRANIT DORÉ


Château LASCOMBES


CHARPENTIER



CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHATEAU DE GUEYZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales