Top Vins De France

Edition du 15/03/2016
 

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Eléonore. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Il y aura des inégalités en fonction des parcelles, il y a de très beaux lots, d’autres un ton en-dessous, mais, globalement, cela va être vraiment bon. Les 2013 seront très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui me font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. Cru Beauroy 2013 est très réussi et plaît beaucoup, d’habitude, c’est un vin un peu austère mais en 2013 la minéralité ressort. Ce seront des vins à boire un peu dans leur jeunesse, heureusement, nous travaillons par gravité cela nous a permis de conserver tout le fruité et la fraîcheur au vin, c’est ce qui fait la différence. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : des vins sont très gourmands, agréables à déguster dans leur jeunesse et qui ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : il a une pointe d’acidité supplémentaire. Ce sera une des caractéristiques du millésime. Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2010 : nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Gérard, Hélène et Vincent Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
JEAUNAUX-ROBIN
VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
CARLINI (Millésime)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Jacques DEFRANCE (Millésime)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
HAMM (Signature) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
René RUTAT (Millésimé)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
Daniel PERRIN (Millésime)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
FAUCHERON GAVROY*
Hervé LECLERE (Secret Millésime)
LAFORGE-TESTA (Millésime)
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
MAÎTRE
QUATRESOLS-GAUTHIER
ASPASIE (Brut de Fût)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
Christian BRIARD (Ambre)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
MARINETTE RACLOT (Millésime)
MOUZON LEROUX
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
BONNET-GILMERT (Millésimé)
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
DELOT (Légende)
Paul GOERG (Millésime)*
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DEUTZ*
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
Bernard LONCLAS (Prestige)
DILIGENT (Millésime)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
Diogène TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)
GASTON COLLARD (Zéro)
Michel GAWRON (S)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
BERTEMES (Extra)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
Bruno PAILLARD
(Michel GENET (Grand Cru))
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
BESNARD CHEVALIER (Meline)*
BRIGITTE BARONI
ERIC LEGRAND
PRIEUR (Millésimé)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
AMBROISE LAURENT (Fraîcheur)
BOREL LUCAS (Séléction)*
Franck DEBUT (Tradition)
DANGIN (Prestige)
GRASSET-STERN (Millésimé)
GALLIMARD (Quintessence)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)
(DELAUNOIS (Sublime))
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
BOUCHÉ (Millésimé)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
DUMENIL (Prestige)
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BLIARD-MORISET (Réserve)
RUFFIN (Nobilis)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie. Beaucoup aimé ce Chablis Grand Cru 2012, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche. Le Chablis Premier Cru Fourchaume 2012, toujours très typé, ample, développe une jolie complexité aromatique aux nuances de citron et de miel, un vin de robe très brillante. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2012, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, tout en harmonie comme cet autre Premier Cru Beauroy 2012, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2013, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très flatteur. Il y a également le Chablis 2013, de bouche harmonieuse, dominée par la pomme, charmeur comme ce joli Petit Chablis 2013, tout en nervosité.


1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie :03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site personnel : www.dampt-defaix.com

Domaine SEGUIN-MANUEL


“Après avoir repris des terres dans les beaux villages de la Côte de Beaune, nous raconte Thibault Marion, le domaine Seguin-Manuel prend pied en Côte de Nuits en 2013, sur le village de Vosne-Romanée et porte sa surface d’exploitation à 8,50 ha. Au même titre que les autres terres du domaine, cette nouvelle parcelle produit un vin biologique.” Très savoureux Vosne-Romanée Aux Communes 2013, qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et d’humus, bien charnu. Le Pommard Petits Noizons 2012, complexe et riche, est souple et plein à la fois, un vin bien typé comme il se doit, avec des notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue, un vin dense mais très élégant. Le Chassagne Vieilles Vignes 2012, riche et généreux, avec des notes caractéristiques de mûre et de sous-bois, est un vin où le gras s’associe à la structure, de très bonne garde. Le Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2012, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, de griotte et de réglisse, est ample, très persistant aux papilles.  Goûtez le Savigny-lès-Beaune Goudelettes blanc 2012, aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, tout en suavité, avec des connotations d’aubépine et de musc au palais, le Puligny-Montrachet les Ruchaux 2011, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, très légèrement miellé, tout en persistance aromatique, de bouche pleine, d’une belle longueur. et le Beaune Premier Cru Champimonts rouge 2011 d’un beau carmin brillant, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et la truffe.

Thibaut Marion
2, rue de L'Arquebuse
21200 Beaune
Téléphone :03 80 21 50 42
Télécopie :03 80 21 59 38
Email : contact@seguin-manuel.com
Site personnel : www.seguin-manuel.com

Château FILHOT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. On le comprend avec ce très grand Sauternes 2011, gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité.  Tout en nuances suaves, le 2009, de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse), un vin bien équilibré et d’une belle élégance, de garde, évidemment. Le 2008, de bouche puissante, d’une très belle persistance aromatique, avec des notes d’agrumes et de tilleul, est très structuré en finale. Splendide 2007, d’une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l’une des plus belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Le 2006 d’une belle longueur, typé et puissant au nez comme au palais, aux senteurs délicates mais intenses. Très beau 2005, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé, intense, de bouche pleine et d’une grande élégance, d’une longue finale, de grande évolution. On peut visiter le parc de cette belle demeure à l’italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe. Le château organise de nombreuses manifestations durant l’année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du Château Filhot : la Raisin d'Or le week-end du 11 novembre et le Marathon de Sauternes le 1er juin.

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone :05 56 76 61 09
Télécopie :05 56 76 67 91
Email : filhot@filhot.com
Site personnel : www.filhot.com

CHATEAU MONT-REDON


Au milieu du XVIIIe siècle, Mont Redon fut acquis par un noble : Joseph Ignace d'Astier, avocat docteur en droit d'Avignon. Ensuite Mont Redon passa aux mains des Mathieu. Anselme Mathieu se disait Marquis de Mont Redon et exploita ce domaine avec ses frères à la mort de son père. Une catastrophe toucha alors la famille et ce fut le partage des biens. En 1923, Mont Redon est acquis par la famille Plantin. Henri Plantin s'attache alors à regrouper l'ensemble des terres et à donner au domaine sa physionomie Actuelle : celle d'une propriété couvrant 162 ha au total, dont 100 plantés en vignes. Le château Mont Redon propriété de famille depuis quatre générations, avec son vignoble omniprésent depuis des siècles, aligne ses références de race et de traditions.

Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie :04 90 83 77 20
Email : montredon@vinsdusiecle.com
Site : montredon


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du BAGNOL


Sébastien et Jean-Louis Genovesi sont les nouveaux propriétaires héritiers paysans du Marquis de Fesques, qui en son temps, sur son domaine Le Bagnol, produisait ce merveilleux nectar, dont la base, à l’origine, était composée des cépages de type muscatels. Le respect d’une tradition de qualité toujours plus rigoureuse et la volonté farouche de renforcer le caractère spécifique des vin de Cassis les ont guidé vers le choix de cépages majoritaires tels que, pour le blanc, la Marsanne est associée à la Clairette et un zeste d’Ugni Blanc. Pour le rosé, le Grenache est complété par le Cinsault. Pour le rouge, le Mouvèdre est assemblé avec du Grenache rouge.  
Culture traditionnelle avec travail au sol, ébourgeonnage au printemps et égrappage début juillet dans le but de maîtrise stricte des rendements. Vendanges manuelles, par une équipe familiale à partir de fin août, lorsque les raisins sont à pleine maturité. À la vinification, les raisins sont égrappés et foulée lors du remplissage du pressoir. Deux techniques sont utilisées: le pressurage direct et la macération pelliculaire à froid. 
Remarquable Cassis blanc 2012, 51% Marsanne, 32 % Clairette et 17% Ugni Blanc, terrain argilo-calcaire, aux notes caractéristiques de pamplemousse et de noisette, un vin de belle robe, ferme et suave en bouche avec des nuances de poire, très persistant, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois, à prévoir sur des langoustines à la crème d'estragon (12,50 €). Au même prix, le Cassis rosé 2013, 48% Grenache, 34% Mourvèdre et 18% Cinsault, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, vif et rond à la fois, bien parfumé, d’une très jolie finale en bouche, idéal sur un poulet à la chinoise. Le Cassis blanc cuvée Marquis de Fresques 2012, 50% Marsanne, 50% Clairette, parfumé, gras, très bien vinifié, intense au nez comme en bouche, tout en subtilité (19 €).

Jean-Louis Genovesi
12, avenue de Provence
13260 Cassis
Tél. : 04 42 01 78 05
Fax : 04 42 01 11 22
Email : jeanlouis.geno@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine des ASPRAS


Un domaine de 25 ha. Les spécificités de cette terre, entourée de collines calcaires à terre blanche, lui ont donné son nom d’asper-aspera, la rocaille en latin. Culture biologique.
Excellent Côtes-de-Provence Les Trois Frères rouge 2012 (Raphaël, Sébastien et Alexandre – les trois frères – représentent la 3e génération de la famille). Cette cuvée est issue de vignes plantées sur des coteaux argilo-calcaires, blancs et caillouteux, Syrah principalement et Grenache... un vin riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, un vin de très bonne garde. Le Côtes-de-Provence Les Trois Frères rosé 2013, Grenache et Cinsault (médaille d’Or Paris 2014), qui a des parfums de pêche et de groseille, de bouche ronde et complexe, dégage au palais une pointe d’épices bien caractéristique. Le Côtes-de-Provence Les Trois Frères blanc 2013, médaille d’Or Paris 2014, sent bon son Rolle, un vin de bouche parfumée et ample, avec des nuances d’amande et d’agrumes, tout en structure et parfums. Goûtez l’IGP Var rouge cuvée A Lisa 2012. Gîte sur place.

Mickaël Latz
SCEA Domaine des ASPRAS
83570 Correns
Tél. : 04 94 59 59 70
Fax : 04 94 88 79 81
Email : mlatz@aspras.com
www.aspras.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du VIEUX PRESSOIR


Cinq générations de vignerons pour ce domaine de 26 ha de vignes en Saumur, lutte raisonnée, maîtrise des rendements, enherbement, thermorégulation, tout est mis en œuvre pour élever des vins authentiques et expressifs du terroir et du millésime.
Beaucoup apprécié ce Saumur Puy-Notre-Dame rouge La Vigne de Bouillé 2014, un vin riche au nez dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, de bouche ample, de très bonne garde. Le Saumur Blanc 2012, élevé en fûts de chêne, est remarquable, richement bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée, tendre et corsé à la fois, alliant saveur et distinction.
Très réussi, le Saumur Blanc Élégance 2014, de robe jaune clair, aux nuances de petits fruits jaunes et de tilleul, de bouche ample, est un vin charmeur, bien équilibré en acidité, à ouvrir sur des nems aux crevettes (5,20 e). Le Saumur Les Silices rouge 2014 (90% Cabernet franc et 10% Cabernet-Sauvignon), aux arômes de fruits cuits (cassis, fraise) et de réglisse, de bouche ample et fondue, est fort bien typé. Gîte (Les Loges de vignes) sur place. 

Virginie Prinsloo

> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine de la CASA BLANCA


Château LAFLEUR du ROY


Domaine FREY-SOHLER


Château VIEUX TOURON


Francis BLANCHET


Domaine DRUSSÉ


BAUMANN-ZIRGEL


Château HAUT-MACÔ


Vignoble André HARTMANN


BOUVET-LADUBAY


Domaine PERALDI


Eugène RALLE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Clos RENÉ


BARDY-CHAUFFERT


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine BERTHAUT


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine Aline et Rémy SIMON


Domaine du P'TIT ROY


Château LOIRAC


Jean-Marie NAULIN



CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE GOURON


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU TOULOUZE


HENRY NATTER


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU HOURBANON


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales