Top Vins De France

Edition du 13/12/2022
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
35, chemin de Lescapon
33340 Queyrac
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Alain DAVID


Exploitation familiale depuis 4 générations, 4,7 ha, Alain, Nadine et leur fils Benoit élaborent désormais leurs cuvées, confiant seulement le pressurage à la coopérative. Chambres d’hôtes disponibles sur place. Benoit David nous dit que “les vendanges 2021 n’ont pas été terribles, nous avons rentré la moitié de notre production, ce qui nous a fait un rendement de 5 000 et quelques kilos au lieu des 10 000 qui nous étaient autorisés. Nous avons débloqué un peu de nos vins de réserves. Dans nos habitudes, nous vendons 50% au kilos et 50% en Champagne, mais cette année nous avons décidé de rentrer l’intégralité chez nous afin de pouvoir faire notre tirage. Tous les ans, je goûte le tirage et j’essaie de baisser au maximum la liqueur, notamment sur notre cuvée d’entrée de gamme où le dosage était à la base de 10g, nous avons réussi à descendre à 7g, le but étant d’aller de plus en plus vers des champagnes Extra-Brut. Notre prochain projet est d’avoir notre propre centre de pressurage d’ici 5-6 ans. Nous faisons notre propre Champagne depuis 2013, mais nous faisons presser à la coopérative, où nous avons notre propre pressoir.” On apprécie ce Champagne brut Blanc de noirs cuvée Nadine et Alain, 100% Pinot Meunier, tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de salinité, d’une belle harmonie au palais, c’est une réussite. Excellent Champagne brut cuvée Duo d’Effervescence, 60% Pinot noir et 40% Chardonnay, tout en bouche, aux connotations fruitées persistantes avec des connotations d’abricot et une note de grillé, dense et finement bouquetée. Le Champagne brut cuvée Harmonie Cépagienne, brut sans année, 15% Chardonnay, 55% Meunier et 30% Pinot noir, avec des arômes bien présents de fruits mûrs, des notes de tilleul et de pêche en bouche, très charmeur, de mousse fine. Il y a aussi le Champagne blanc cuvée René, avec ces nuances de fleurs blanches, de brioche et de noix, associe élégance et charpente, finesse et densité, il est à savourer sur des quenelles de brochet. Joli Champagne blanc Bulles Dorées, aux arômes d’amande fraîche, qui associe élégance et structure, une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère, très parfumée au palais. Et le Champagne blanc cuvée Gisèle, de robe jaune or, au nez de narcisse, avec une bouche parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, c’est une cuvée charmeuse et intense.

Benoit David
2, rue de Boursois
51480 Boursault
Téléphone :03 26 58 41 76 et 07 87 25 14 71
Email : champagne-a-david@orange.fr

Château La GRACE FONRAZADE


Le Château connaît une deuxième vie depuis 2013, lors de son rachat par François-Thomas Bon, et les nouveaux chais ultra-modernes répondent au niveau d’exigence qualitative et technique. Les parcelles sont plantées sur 3 profils distincts : les sols marquées par la grave fine, les parcelles sur argilo-calcaire et enfin les sols sablo-argileux très riches en minerai de fer. Agriculture Biologique. Une réussite, ce Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Fonrazade 2018, de belle robe rubis intense, c’est un vin classique, dense, bien corsé, riche et subtil, au nez où l’on retrouve la groseille et les sous-bois, de bouche ample et chaleureuse. Le Saint-Émilion GC Persevero du Château La Grâce Fonrazade 2018, 100% Merlot noir, est tout en séduction, au nez puissant et de bouche complexe, aux tanins soyeux, tout en couleur, avec des nuances d’humus et de petits fruits rouges surmûris, poivré en finale, de garde, bien sûr. Joli Bordeaux blanc sec Grand Vin Blanc Château La Grâce Fonrazade 2018, un vin très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée.

François-Thomas et Bénédicte Bon - Earl Persevero
4, route de Jaquemeau
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 70 02 81 67
Email : persevero@lagracefonrazade.com
Site personnel : www.lagracefonrazade.com

Jacques DEFRANCE


Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot noir et Chardonnay. La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés : Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. En collaboration avec son épouse, ils suivent leur objectif de culture raisonnée, vieillant à suppprimer tous les intrants (insecticides, anti-botrytis, herbicides); la totalité des sols de leur domaine sont cultivés mécaniquement. Et depuis 2017, le Champagne Jacques Defrance est certifié Terra Vitis. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox “Nous avons fait une petite vendange, en termes de quantité cette année, nous informe Christophe Defrance, avec 30 à 40% récolté. Cela s’explique par une année catastrophique au niveau climatique, avec le gel du printemps ainsi que l’humidité qui a donnée du mildiou et de l’oïdium. Au niveau qualitatif, nous restons dans la moyenne des dernières années. Nous avons une nouveauté qui sortira en fin d’année. Nous ne pouvons pas être plus précis, à cause des délais pour les éléments d’habillage qui ne cesse de s’allonger. La mise en bouteille a été faite en 2017. C’est une cuvée qui fêtera les 150 ans de la maison et qui sera limitée au nombre précis de 1876 bouteilles.” Voilà un très beau Champagne brut Prestige Millésime 2009, 80% Chardonnay et 20% Pinot noir, il a une belle robe jaune pâle, aux reflets dorés, très bien équilibré en acidité, persistant, aux arômes de fleurs blanches et de citron mûr, d’une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en bouche. Excellent Champagne brut Millésimé 2008, 60% Chardonnay et 40% Pinot noir, à dominante de fruits jaunes, suave, de bouche dense où s’esquisse la brioche, il est d’une belle longueur, que l’on vous conseille aussi bien avec un veau cordon bleu que sur un savarin au cointreau aux fruits d'été.  Le brut Exception, un Blanc de blancs 100% Pinot blanc, est particulièrement séduisant, tout en fraîcheur avec des notes de fruits secs et d’acacia, de mousse très persistante. Joli brut Nature, 80% Pinot noir et 20% Chardonnay, élaboré sans liqueur d'expédition, avec des arômes délicats mais bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et d’abricot, d’une grande finesse. Le Rosé brut Argile Rose, 90% Pinot noir dont 15% de rouge et 10% Chardonnay, est très charmeur, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante et harmonieuse. Le brut Terre Blanche, un Blanc de blancs 100% Chardonnay, tout en charme, complexe, au nez de petites fruits frais (citron) et une dominante de lis, très bien équilibré en acidité, c’est une cuvée puissante et bouquetée_definition.html"class="lexique" target="_blank">bouquetée. Superbe Native Solera brut, un Blanc de blancs 100% Chardonnay, qui dégage un nez franc et fruité (agrumes), une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité et cette note de pain grillé bien spécifique au palais. Le Native Extra brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot noir, est de bouche légèrement citronnée, avec une pointe de salinité, pleine d’élégance. Le Native rosé brut, un rosé de saignée 100% Pinot noir, est d’une belle rondeur, avec un bouquet très marquant aux notes de rose, de musc et de mûre, de mousse crémeuse, que l’on peut aussi bien apprécier sur un brie de Melun qu’avec une tarte aux brugnons. Belle cuvée Excellence, 100% Pinot noir, très séduisante, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissante et élégante à la fois, tout en charme, parfaite avec des quenelles de brochet ou des langoustines grillées. Quant au Prestige, 80% Chardonnay et 20% Pinot noir, base de 2012 plus des vins de réserve pour 25%, avec cette robe délicate et limpide, il est très élégant et généreux.

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys Bas
Téléphone :03 25 29 32 20
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnejacquesdefrance.fr

SCE DU CLOS BELLEFOND


Un domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. Les propriétaires ont fait l’acquisition d’un magnifique château où l’on retrouve également les vins à la vente : château de La Ferté Fresnel - 2, rue de l’Aigle - 61550 Le Ferté en Ouche- Tél. 02 33 34 38 70 - www.chateaudelafertefresnel.com. Au château, on propose des visites guidées et théâtralisées, visites pour enfants, ballade en petit train au coeur du parc, soirées œnologie et gastronomie, mariages, réceptions, salon de thé, bar à vin et boutique. Comme nous, vous allez adorer ce superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d'épices au palais, un vin de garde. Le 2012, au nez gourmand et complexe, a des senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, de bouche intense, aux tanins présents, il est bien typé, très fin au nez, alliant structure et velouté (27 €). Remarquable Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2016, où la finesse prédomine, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, il est distingué, au bouquet présent de fruits rouges, de truffe et de sous-bois, de très bonne évolution, réussi comme ce 2012, qui est un vin distingué mais charnu, aux tanins savoureux, de bouche soyeuse et intense avec ces notes très spécifiques et persistantes de fumé, de violette et de poivre, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, très équilibrés (43 €, il les vaut bien). Un vin qui évolue parfaitement comme le montre ce 2005, redégusté cette année, élégant, avec ces notes bien caractéristiques de petits fruits mûrs (groseille, fraise des bois), et une finale légèrement poivrée, exceptionnel ! Le Pommard Premier Cru La Platière 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Actuellement le millésime 2012 est fantastique, il est puissant, parfumé et distingué, aux connotations de cerise, de prune et d’humus, riche en arômes comme en structure, un vin d’excellente évolution (46 €, il les vaut aussi largement, confer Éditorial). Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2016, est typé, fleurant les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté est très charmeur. Et pour finir le Santenay Premier Cru La Comme 2016, qui est chaleureux et coloré, très aromatique (mûre, de sous-bois).

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Château d'OLLIÈRES


Entamée en 2003, la renaissance du Château d?Ollières est la réussite de deux hommes : Hubert Rouy et Charles, son fils. Ils partagent un même goût pour la terre, une même exigeance pour leurs vins, un même respect pour l?histoire et le patrimoine de leur domaine. En un mot : la même passion !
Nous avons dégusté et apprécié ce Coteaux Varoix en Provence rosé Prestige 2021, 50% Grenache, 30% Cinsault et 20% Syrah, aux connotations subtiles de petites fleurs et de coing, avec cette pointe d?épices caractéristique, bien suave en finale (14,10 €). Le Coteaux Varoix en Provence blanc Prestige 2021, 95% Rolle et 5% vieux Ugni Blanc, est très aromatique (pêche, reinette, noix), il allie la fraîcheur à la richesse, un vin de belle robe limpide (15,40 €).
Le Coteaux Varoix en Provence rouge Prestige 2019, à parts égales de vieux Grenache et de Syrah, où s?entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de musc, c?est un vin riche, avec cette bouche chaleureuse et puissante (16,20 €).
Le Coteaux Varoix en Provence rosé Haut de L?Autin 2021, 30% Grenache, 30% Cinsault, 20% Syrah et 20% Vermentino, est charmeur, au nez où dominent la myrtille, la fraise et la rose, de bouche florale, d?un très bel équilibre, parfait sur une sole grillée (17,60 €).
Le Coteaux Varoix en Provence rouge Haut du Prieuré 2019, coloré, corsé comme il le faut, au nez dominé par les fruits rouges (mûre, fraise des bois), c?est une cuvée fort bien élevée, de bouche complexe (prune, réglisse), avec des tanins veloutés (21,90 €).
De bouche franche, le Coteaux Varois en Provence blanc Haut du Pigeonnier 2021, 75% Rolle et 25% Ugni Blanc, sélection parcellaire pour les 2 cépages, c?est un vin très parfumé, aux nuances d?agrumes cuits, frais et gras à la fois (20 €), réussi comme ce Coteaux Varois en Provence rosé Classique 2021,50% Grenache et 50% Cinsault, d?une belle finesse aromatique, d?un bel équilibre, un vin ample, friand et sec à la fois, avec ces notes de rose et de fraise (9,70 €). Le Coteaux Varois en Provence blanc Classique 2021, 90% Rolle et 10% vieux Ugni Blanc, est vif et rond, de robe or très pâle, acidulé et fruité, un vin expressif et charmant (9,90 €).

Charles Rouy
Le Château
83470 Ollières
Tél. : 04 94 59 85 57
Email : info@chateau-ollieres.com
www.chateau-ollieres.com
 


Château SAINT-AGRÈVES


Ce domaine appartient à la famille depuis 1720 et a subi de nombreuses transformations pour permettre la culture du raisin. Petit à petit, le château s'est agrandi pour atteindre une super- ficie totale de 15 ha. Depuis 1997, l?exploitation est gérée par Vincent Landry.
De retour dans le guide avec plaisir avec ce Graves 2016, où se mêlent la mûre et le cassis, il est ample et solide, c?est un vin riche et rond, bien équilibré (9,50e). Le 2015, est corsé, au nez de petits fruits rouges à noyau et de fumé, charmeur, c?est un vin aux notes d?épices en bouche, très abordable (11e). Et le 2014, est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d?une jolie persistance (8,50e).

Vincent Landry - Earl Landry
17, rue Joachim de Chalup
33720 Landiras
Tél. : 05 56 62 50 85
Email : saint.agreves@orange.fr
   


Gérard TREMBLAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés depuis le premier Guide ! Ici, on s?attache, en famille, à laisser s?exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d?être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d?avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leurs enfants, Vincent et Éléonore, la même fibre pour élever de grands Vins typés.
?C?est l?amour du Chablis qui rythme notre vie depuis 5 générations. Patiemment, Gérard, sa femme Hélène puis nous, Vincent et Eléonore, leurs enfants, exploitons plus de 37 Ha de Chablis dont 10 en Premiers Cru (Beauroy, Côte de Léchet, Montmain, Fourchaume). Toujours précurseur et attachés à la qualité de ses Vins, nous produisons des Vins de Chablis très typés avec des arômes caractéristiques de leurs terroirs, où le coté minéral se mêle aux senteurs de fleurs blanches. Sur certains millésimes, les Chablis Tremblay peuvent être gourmands dans leur jeunesse tout en gardant ce potentiel de garde où les Vins évoluent sur des notes d?amandes douces, pain grillé, sous-bois? Nous utilisons les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. Notre travaillons par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s?effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique (naturel) dure 12 heures. La fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en Inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime.?
Selon Vincent Tremblay, ?avec la vendange 2021 nous avons été chanceux, à Chablis le gel de printemps avec de la neige le 7 Avril a impacté la moitié du vignoble, nous étions du bon côté? Nous avons bien accompagné nos vignes durant tout le cycle végétatif, utilisant au minimum les traitements lors des attaques de maladies. Nous avons bien contrôlé la maturité, nous n?avons peut-être pas fait le maxi du rendement mais nous sommes très satisfaits de ce résultat positif. Les fermentations malolactiques se sont bien passées et se sont achevées fin Janvier. Ce que nous goûtons actuellement est très qualitatif, c?est très bon, cela laisse présager un beau millésime d?une grande fraîcheur, un vin nerveux assez typique. Nous avons la chance d?avoir du stock et donc allons pouvoir les accompagner plus longtemps en cuves, cela va leur permette de bien évoluer. Ce sont des Vins d?une bonne vivacité soutenus par une bouche très flatteuse. Un léger vieillissement en cuve va être bénéfique pour ce millésime 2021 ; au moment de la mise en bouteilles, ce sera parfait.
Les millésimes 2019 et 2020 sont très similaires, ce sont des Vins assez gourmands, pas trop vifs, d?une superbe matière surtout pour les Premiers Crus, ils sont vraiment délicieux !?
Formidable Chablis Grand Cru Vaudésir 2019, tout en suavité, mêlant délicatesse et ampleur au nez comme en bouche, un vin gras, où complexité et persistance aromatique s?associent, très marqué par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de musc, à prévoir sur un homard. Très typé, le 2018, minéral, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et pain de grillé, vif et fin, un vin classique, d?une belle harmonie, long en bouche, aux nuances délicates au palais (rose, fumé), il est parfait avec une bouchée à la reine ou un veau aux fruits secs (37 €).
Superbe Chablis Premier Cru Montmain 2020, un très beau vin, d?une grande complexité aromatique (poire, fruits secs, pain grillé), structuré, gras, d?un très beau potentiel d?évolution, il commence à peine à s?ouvrit, puissant et ample, et développe en bouche des nuances de pomme mûre et de fleurs (un vrai cadeau pour 16 €). Le 2019 est dans la lignée, envoûtant par cette complexité d?arômes (amande fraîche, agrumes, épices), très intense, persistant, associant nervosité et souplesse en bouche, à prévoir avec un feuilleté de blanc de turbot ou des ris de veau braisés. Le Chablis Premier Cru Fourchaume 2020, toujours l?un des fleurons du domaine, est très minéral avec des notes de rose et de miel, complexe, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noix fraîche, un vin tout en charme, puissant au palais (19 €). Remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2019, d?un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, il est tout en amplitude, un très joli vin, suave et distingué, très abordable encore (16 €). Même prix pour ce savoureux Chablis Premier Cru Beauroy 2020 très marqué naturellement par son terroir, aux senteurs de fleurs et de noisette, de bouche puissante, tout en nuances et persistance, très équilibré comme le 2019, d?une très grande finesse, de belle harmonie, où s?entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d?une élégance persistante en bouche, tout en charpente, un vin intense qui se marie parfaitement, notamment, sur des huitres en coquilles, beurre au caviar ou une salade de Saint-Jacques à l'orange. Il y a encore le Chablis Vieilles vignes 2020, de belle robe dorée, tout en structure et parfums, il a un nez de petits fruits frais, c?est un beau vin ample et persistant, de bouche savoureuse avec des petites notes de pêche jaune et de rose (14,50 €), et le Chablis cuvée Hélène 2019, issu de vieilles vignes (plus de 40 ans), un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix, classique (14,50 €). Très agréable également, ce Chablis 2021, toujours suave, une référence de l?appellation (11,50 €). Le Petit Chablis 2021, vif et franc, aux arômes de pommes reinette et d?amande fraîche, est idéal sur des crevettes (9,50 €).

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay
www.chablis-tremblay.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 06/12/2022
Edition du 29/11/2022
Edition du 22/11/2022
Edition du 15/11/2022
Edition du 08/11/2022
Edition du 01/11/2022
Edition du 25/10/2022
Edition du 18/10/2022
Edition du 11/10/2022
Edition du 04/10/2022
Edition du 27/09/2022
Edition du 20/09/2022
Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021

 



Château BOVILA


Domaine Alain GEOFFROY


Château de TARGÉ


Pierre FRICK et Fils


VAZART-COQUART


Domaine Firmin DEZAT


Domaine A RONCA


Château La VARIÈRE


A. MARGAINE


Domaine de CHEVALIER


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château de CHANTEGRIVE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château HAUT-MARBUZET


Château DESMIRAIL


Domaine de la CHAISE


Château de FONTCREUSE


Domaine de GRANDMAISON


Château BELLEGRAVE


Château BELLES-GRAVES


Château La GALIANE


Château des MOINES


Clos du PÈLERIN


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Michel MORILLEAU


Domaine de TORRACCIA


Château Le BOURDIEU


Château de MAUVES


Xavier LECONTE


HUBER et BLÉGER



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU REDORTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales