Top Vins De France

Edition du 11/07/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
(Philippe LECLERC (GC))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
BERTHAUT-GERBET
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
BERTAGNA
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

BADER-MIMEUR (Ch.-M.)
AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
DEREY (Fixin)
(Henri REBOURSEAU (Ch))
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
(LOUIS LATOUR*)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
(MUSSY (P)*)
NUDANT (V)
COSTE-CAUMARTIN
POULLEAU (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Bel Avenir


Incontestablement au sommet. L'authenticité de ce domaine réside dans le fait qu'il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C'est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaille pour le compte du Château du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s'installer et quitte le village du Rhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s'installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C'est en 2003, qu'Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l'arrivée d'un Morgon Charmes et d'un Régnié. En 2007, et après ces années de labeur, arrivent trois nouvelles appellations : Beaujolais La Chapelle Blanc, Bourgogne Blanc, Bourgogne rouge. Puis, c’est l'occasion de présenter les Saint-Amour et Juliénas Les Capitans. Pour Cécile Dardanelli, “le 2016 est une année chaotique, du fait des aléas climatiques qui ont perturbé le vignoble, mais, par sa fraîcheur, sa complexité aromatique, sa concentration en alcool, il n'aura pas à rougir du 2015.” En vente en 2017, uniquement des 2015 qui sont, pour elle, un millésime d'exception. Sa fille Laura vient d'intégrer le domaine et a produit la cuvée 2016. Elle a aussi acquis des vignes en Moulin à Vent. 2017 sera donc l'année des femmes pour la famille Dardanelli. Très typé, voilà bien, en effet, un superbe Moulin-à-Vent Élodie 2015, un vin étoffé qui dégage ce nez puissant et persistant de fruits rouges macérés, riche en couleur, d’une jolie concentration d'arômes, de bouche complexe, racé. Excellent Morgon Les Charmes 2014, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, d’une belle ampleur. Le Régnié 2015 est de couleur profonde, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux, que l’on peut déboucher avec un paleron de bœuf mijoté ou une terrine de gibier. Leur Fleurie, où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, de bouche à la fois puissante et ronde, tout en délicatesse. Il y a aussi ce Saint-Amour Laura, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, et le Juliénas Les Capitans 2015, aux nuances de fruits des bois et de fruits à noyau, est légèrement épicé, savoureux.

Alain et Cécile Dardanelli
1 087, Bel Avenir
71570 La Chapelle-de-Guinchay
Téléphone :03 85 36 75 02
Télécopie :03 85 33 86 91
Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bel-avenir.com

Les Clos MAURICE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Mickaël Hardouin, chaleureux, passionné, est une référence dans l’appellation.  Vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, il a repris l'exploitation lors du départ à la retraite de son père. Domaine de 20 ha. La majeure partie des vignes du Clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont enclos pour beaucoup (Clos Maurice, Clos Poinçon, Clos de Dards, Clos Prieur...). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée. Pour Mickaël Hardouin, les vins vendus en 2017 seront les blancs 2016, ainsi que les Vieilles Vignes 2015, le Clos de Midi 2014, la Cabriole des Clos 2014, puis, en milieu d'année, les cuvées La Licorne et La Voltige, et le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny 2016. “L'année 2016 nous a gâté d'un superbe vin avec une belle acidité, mais d’une petite récolte dûe au gel (- 40 %). Cet été sortira un nouveau Crémant de Loire : Dame Jeanne 2014.” Vous allez apprécier son Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Vieilles Vignes 2014, charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde, tandis que cet autre Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Voltige des Clos rouge 2015, avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, fin, est rond et puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistante.  Formidable Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny La Cabriole 2014, de couleur rubis sombre, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, est un vin comme nous les aimons, de bonne structure, gras, de bouche puissante, racé et très parfumé. Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Clos de Midi 2014, marqué par son sol calcaire, fondu mais dense, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est un vin de bouche très équilibrée et persistante, bien typé encore, de robe pourpre. Le Saumur blanc Licorne des Clos 2015, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu, qui mêle structure et distinction, est à prévoir sur une truite pochée en sauce ou un saucisson brioché. Remarquable Crémant de Loire Volupte des Clos rosé, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante comme le Crémant de Loire blanc Volupte, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de jolie bouche.

Mickaël Hardouin
18, rue de la Mairie
49400 Varrains
Téléphone :02 41 38 80 02 et 06 88 15 01 14
Télécopie :02 41 52 44 32
Email : closmaurice@orange.fr
Site personnel : www.clos-maurice.com

Château HAUT FERRAND


Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves Inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. Henri Gasparoux vend cette année les 2013, 2014 et 2015. “Le millésime 2016 est supérieur à 2015, nous dit-il, il est équilibré, coloré, bons degrés (14-15°), un vin de garde au niveau du 2010, et à cette qualité s'ajoute un rendement optimal. Des travaux ont débuté pour aménager un espace dans les chais pour recevoir nos clients dans des conditions plus accueillantes. Également aménagement des cuviers.” Ce Pomerol 2015 a tout pour plaire, de couleur grenat, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise et de sous-bois, légèrement épicé, riche et complexe, tout en bouche. Le 2014 développe un nez concentré de cassis et de poivre, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré au palais, à déboucher, notamment, sur une selle d'agneau en persillé de truffe ou une côte de veau aux morilles. Le 2013 est bien réussi, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, est un vin dense et épicé au palais. Excellent 2012, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l’humus, aux tanins soyeux, un vin ample, typé, charpenté comme il se doit, qui poursuit son évolution. Le 2011, tout en nuances aromatiques, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, dense, emplit bien la bouche. Leur Pomerol Château Ferrand 2014, 12 ha, 60% Merlot et 40% Cabernet franc, représente 75% de la production annuelle totale, dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, est bien classique de son appellation, de robe intense et de bouche savoureuse, parfait avec un poulet rôti ou des ficelles picardes. 

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 21 67
Télécopie :05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com
Site personnel : www.chateau-ferrand.com

DOMAINE DANIEL DUGOIS


Dans la famille, nous sommes vignerons de père en fils et cultivons la vigne avec respect, depuis des dizaines d’années. Situées au coeur du triangle d’or (Arbois, Salins-les-Bains et Poligny), nos vignes bénéficient d’un sol particulièrement favorable à l’épanouissement des cépages Trousseau, Ploussard mais aussi Savagnin et Chardonnay. Nous avons coutume de dire que le vin ressemble au vigneron qui les vinifie. Aussi, notre passion reste intacte et nos 10 ha de vignes sont cultivés en lutte raisonnée dans le respect du sol. Les terres d’argile rouge et sols argilo-sableux avec cailloux gréseux permettent la culture de cépages authentiques. Le plaisir que procurent nos vins, est pour nous la meilleure récompense de notre travail. On le voit avec ce Vin Jaune 2005, vendanges manuelles, pressurage pneumatique, après un débourbage de 20 heures, la fermentation alcoolique s’enclenche d’elle même avec des levures indigènes.?La fermentation malolactique est réalisée avec des bactéries naturelles. L’élevage se fait sous voile, en fût sans ouillage environ 7 ans pendant lesquels le Savagnin va prendre le “goût jaune”. Le vin est puissant aux arômes de fruits secs, de bouche soyeuse, ronde avec une intensité bien parfumée en finale, de grande garde, à déguster sur un faisan à la crème. Le Vin de Paille 2008 est récolté en tout début de vendange, en ne prenant qu’une ou deux grappes par cep. lEes sont transportées dans des cagettes sans être tassées. Une 2e équipe fait un nouveau tri pour enfin les placer sur des claies grillagées dans une grange.?Le séchage durera 3 à 5 mois, permettant aux raisins une déshydratation de 70%.?Ainsi, les baies se concentrent en sucre et en arômes. Après pressurage des baies regorgeant de sucre, on obtient 15 à 18 l de moût pour 100 kg de raisin qui va alors fermenter lentement, avant de vieillir en fûts de chêne pendant au moins 2 à 3 ans. Bien sûr, cela donne ce vin harmonieux, mature, aux arômes de fruits blancs, avec en bouche des notes subtiles de miel, de pain d’épices, de rose et de citron confit, d’une grande persistance, alliant charme et structure.

Philippe Dugois
4, rue de la Mirode
39600 Les Arsures
Téléphone :03 84 66 03 41
Télécopie :03 84 37 44 59
Email : daniel.dugois@wanadoo.fr
Site : daniel.dugois
Site personnel : www.vins-danieldugois.com


> Nos dégustations de la semaine

FRANCOIS-BROSSOLETTE


François Brossolette, dans la vigne depuis plus de vingt ans, adore être sur le terrain. En épousant Sylvie François, fille de vigneron, ils ont accolé leurs deux noms sur leur Champagne.
“Depuis six générations, les vignes du domaine sont cultivées sur les coteaux bien exposés de la vallée de la Laignes, depuis les Riceys jusqu'à Polisy. Ces coteaux aux noms évocateurs, “Dame Nesle”, ou encore “Violette” forment le domaine de la Maison François-Brossolette qui s'étend sur 14 hectares de vignes.”
Excellent Champagne brut Réserve, de robe or vert, aux bulles fines et légères, où dominent les fruits mûrs, une cuvée typée comme nous les aimons, parfumée et persistante, alliant finesse et structure, une bonne rondeur, très aromatique et dense.
Le brut rosé, au nez concentré où dominent la rose et les fruits à noyau mûrs, de mousse abondante, très bien dosé, alliant charpente et finesse, de bouche puissante (16,50 € environ). Le brut Tradition, de mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, est une cuvée harmonieuse et savoureuse (14 €).

François Brossolette et Sylvie François

Château de VINZELLES


Françoise de Lostende reprend cette propriété familiale en 1996, et relance la vente en bouteille, rapidement il lui semble évident de faire une récolte parcellaire et de récupérer les vignes en pleine propriété. Aujourd'hui, 9 ha le sont ainsi et 6 ha en métayage.
Excellent Pouilly-Vinzelles Climat Les Pétaux 2010, vignes sur sol argilo-calcaire, tout en nuances, au nez de fleurs, de belle robe, typé et aromatique, développe une note épicé avec des arômes d'agrumes et de fleurs blanches au palais. Joli Pouilly-Vinzelles 2010, aux notes subtiles de noix et de narcisse, d'une très belle expression, alliant élégance et vinosité. Le 2009 dégage des senteurs persistantes d'amande fraîche et de pêche. Goûtez le Pouilly-Vinzelles cuvée Vauban 2010, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale.

Françoise de Lostende

Paul CLOUET


Une réussite avec ce Champagne cuvée Prestige, un brut Grand Cru à dominante de Pinot Noir, à la mousse légère et intense, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), intense et savoureux, d'une finale parfumée et crémeuse. Le Champagne brut Grand Cru (2/3 Pinot Noir et 1/3 Chardonnay) franc et rond, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin séduisant, riche au nez comme en bouche. Le brut rosé, de jolie mousse, suave comme il se doit, dégage des nuances de fraise et d'épices. Excellent Bouzy rouge, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d'épices, tout en nuances. Une maison d'hôtes est disponible, ce qui est bien pratique pour sillonner le vignoble. Même propriétaire que Bonnaire. Pas besoin d'hésiter.


> Les précédentes éditions

Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016

 




CHATEAU LAROQUE


CHATEAU BECHEREAU


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales