Top Vins De France

Edition du 07/06/2016
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse, très agréable sur un civet de lapin ou des ris de veau sur canapé. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011, plus souple, plus facile, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2010 est évidemment plus dense, bien charnu comme le 2009, harmonieux, aux connotations fruitées, aux notes d’humus et de vanille, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Excellent 2008, qui parvient à maturité, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs.

   

Château HAUT-MARBUZET

H. Duboscq & Fils

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine SEGUIN-MANUEL


Après avoir repris des terres dans les beaux villages de la Côte de Beaune, nous raconte Thibault Marion, le domaine Seguin-Manuel prend pied en Côte de Nuits en 2013, sur le village de Vosne-Romanée et porte sa surface à 8,50 ha. Au même titre que les autres terres du domaine, cette nouvelle parcelle produit un vin biologique.” Remarquable Vosne-Romanée Aux Com- munes 2013, qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et d’humus, bien charnu, parfait avec une daube de bœuf ou un canard aux navets. Le Chassagne-Montrachet Vieilles Vignes 2013 sent la noisette et le genêt, un vin vif et rond à la fois, tout en fraîcheur en bouche. Le Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2012, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, de griotte et de réglisse, est ample, très persistant aux papilles. Excellent Pommard rouge Petits Epenots 2013, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Goûtez le Puligny-Montrachet les Ruchaux, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, très légèrement miellé, tout en persistance, de bouche pleine, d’une belle longueur.

Thibaut Marion
2, rue de L'Arquebuse
21200 Beaune
Téléphone :03 80 21 50 42
Télécopie :03 80 21 59 38
Email : contact@seguin-manuel.com
Site personnel : www.seguin-manuel.com

CHARPENTIER


Belle exploitation familiale dont la devise me plaît particulièrement : “mieux vaut viser l’excellence et la rater d’un peu que de viser la médiocrité et de l’atteindre”. C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette Maison fondée en 1855. Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la Marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Émotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion sont cultivées en biodynamie. En effet, ce Champagne brut Terre d’Émotion rosé, est vraiment remarquable, assemblage uniquement de vieilles vignes à dominante de Chardonnay, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Leur Champagne Terre d’Émotion Blanc de noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot meunier, issu de vieilles vignes), charpenté, dégage un fruité complexe, généreux et charmeur, un vin très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Terre d’Émotion Blanc de blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le Champagne Terre d’Émotion, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents et des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté, est d’une grande ampleur en final. Le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, à la fois charpenté et distingué, d’une belle nervosité, d’une grande élégance, une cuvée aux senteurs d’agrumes mûrs et de noix. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Beau brut Millésime 2012, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur très délicate.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Télécopie :03 23 82 31 80
Email : info@champagne-charpentier.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com

Château BELLE GARDE


Fidèle à lui-même, ce Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2014 (50% Merlot, 50 % Cabernet franc (vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de 5 semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage durant 12 mois), harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse. de robe grenat, riche et persistant en bouche, un vin bien charnu comme on les aime, d’un potentiel certain. Le Bordeaux rouge 2014 Fûts de Chêne (80% Merlot et 20% Cabernet), de belle couleur, au nez de petits fruits rouges macérés, d’un bel équilibre, est ample et riche, à déboucher sur un foie de veau poêlé, laitue braisée au bacon ou un jarret de veau aux petits oignons. Plus souple, plus rond, le Bordeaux rouge 2014 (80% Merlot et 20% Cabernet), est parfait sur des magrets de canard. Le Bordeaux blanc 2015, un vin sec et floral, avec une jolie vivacité au palais, est très séduisant.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Télécopie :05 57 24 41 28
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

MAISON MOLLEX


La famille Mollex du Pays de Seyssel se consacre à la culture de la vigne et au négoce de ses vins depuis 1359. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Seyssel, soit 30 ha de vignes, cultivées uniquement avec le cépage Altesse, aussi appelé Roussette de Seyssel et également le cépage Molette. Aujourd’hui, c’est Jean-Luc et Sébastien qui ont repris le domaine et ils se feront un plaisir de vous accueillir au caveau pour une visite et une dégustation de leurs vins. Superbe Seyssel Vieilles Vignes Roussette 2011, vinifié à basse température à partir de raisins sélectionnés provenant des plus vieilles parcelles (plus de 50 ans), élevage sur lies fines, typé, charmeur et bouqueté, ample et persistant, avec des nuances de fruits jaunes mûrs bien spécifiques, de bouche nerveuse et dense à la fois. Le Seyssel La Tacconnière 2011, aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche), des notes florales (violette, tilleul) et minérales en finale, est parfait sur un poisson d’eau douce comme sur une tartiflette. Remarquable Seyssel Clos de la Péclette 2011, à dominante de fleurs blanches et de noix, d’une belle persistance, dense au nez comme au palais, mêlant élégance et structure. Leur Roussette de Seyssel cuvée La Tacconnière 2010, fermentation alcoolique très lente, pas de fermentation malolactique, de robe or pâle aux reflets argentés, est un vin frais et suave à la fois, très agréable à l’apéritif ou des crustacés. La Mondeuse, sols argilo-calcaire et molasses d’alluvions glaciaires, est une référence. Excellent Seyssel Méthode Traditionnelle brut, deuxième fermentation de prise de mousse en bouteille, celle-ci est réalisée sur lattes, pendant une durée variant de 18 à 24 mois alors que la législation n’impose que 9 mois, ce qui va privilégier la finesse de ce très joli vin, de mousse légère, de bouche charmeuse, riche en arômes (amande, pêche, fleurs...).

Jean-Luc et Sébastien Mollex
161, place de l'Eglise
01420 Corbonod
Téléphone :04 50 56 12 20
Télécopie :04 50 56 17 29
Email : maisonmollex@vinsdusiecle.com
Site : maisonmollex
Site personnel : www.maison-mollex.com


> Nos dégustations de la semaine

MÉDOT


Fondée en 1899 par Jules Médot, la Maison est restée dans la famille du fondateur durant 5 générations. Aujourd’hui, elle exprime sa différence et sa personnalité au sein d’un petit groupe familial champenois, que dirige Thierry Lombard (voir Champagne Lombard).
Loin des modes et tendances actuelles, le Champagne Médot affiche un souci permanent du travail bien fait, dans le respect de ses idées, et revendique son côté très traditionaliste pour rester fidèle à son style forgé au fil du temps. La gamme reflète bien ce caractère, que les amateurs Britanniques qualifient amicalement de “Nicely Old Fashioned”. Pour élaborer ses cuvées, la Maison a pris le parti d’associer au savoir-faire ancestral et aux compétences humaines, des outils de production garants d’une belle régularité qualitative, tels qu’une cuverie Inox thermo-régulée, des gyropalettes, et des chaînes de dégorgement, de dosage et de bouchage très performantes, en restant fidèle à ses assemblages marqués par le Pinot Meunier, prédominant de la Montagne de Reims Ouest.
“Les cuvées de notre Maison, me précise Thierry Lombard, sont dominées par des assemblages de Pinot Meunier des terroirs spécifiques de la Montagne de Reims, c’est d’ailleurs ce qui a toujours fait sa réputation. Des vins plutôt ronds, fruités, très agréables après deux ans de vieillissement en caves.”
Le Médot Millésime 2005, de robe scintillante, séduit par ses notes d’amande et de miel, un Champagne ample, structuré, d’une belle finale. Le Médot 2006 est dans la lignée du 2005. Ce sont des Champagnes d’une belle richesse et d’une belle maturité à apprécier maintenant.
Beau Champagne brut Confidence 2008, complexe, parfumé, d’une belle expression en finale, parfait pour se faire plaisir à l’apéritif comme sur un dessert aux fruits jaunes. L’Extra Dry, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, est très franc, tout en fraîcheur, tout en finesse, de mousse persistante. 
Remarquable brut Centenaire Royal Premier Cru, où le Pinot prête à l’assemblage sa noblesse, sa finesse étant assurée par le Chardonnay prépondérant. Le brut Premier Cru n’a rien à lui envier, avec une bouche puissante dominée par un caractère vineux et charpenté, aux nuances biscuitées et de pain d’épices. Excellent brut Rosé, issu d’un équilibre parfait entre le finesse du Pinot Noir, la rondeur fruitée du Pinot Meunier dont une petite partie de la récolte vinifiée en rouge, de mousse onctueuse et très fine, aux notes discrètes de fraise des bois et de framboise, distingué en bouche. Joli brut Tradition, dans lequel l’apport rond et fruité du Pinot Meunier, judicieusement contenu par la puissance du Pinot Noir et l’élégance du Chardonnay, lui confère un caractère équilibré teinté de raffinement.

Thierry Lombard
1, rue des Cotelles - BP 118
51200 Épernay
Tél. : 03 26 59 57 40
Fax : 03 26 54 16 38
Email : info@champagne-lombard.com
www.champagne-lombard.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Clos SAINT GEORGES


Au coeur du Roussillon, le vignoble s'étend sur 120 ha sur une terre de galets roulés, bien caractéristiques de ce terroir.
Cela donne cet excellent Côtes-du-Roussillon Les Aspres rouge cuvée de Pierre 2005, issu essentiellement de Syrah et de Grenache noir, vendange égrappée, vin de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre...), de base tannique importante, solide, classique, que l'on peut déboucher sur un civet de sanglier. Le Rivesaltes rosé cuvée Thomas 2011 développe des arômes puissants de fruits exotiques, avec une touche épicée, ample et fruité en bouche, un vin très harmonieux, rafraîchissant, structuré et soyeux. Goûtez l'IGP d'Oc rouge cuvée Dominique 2007, parfumé, ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs. On n'hésite pas.

Dominique et Claude Ortal

Château LAMOTHE VINCENT


Créé en 1920, ce vignoble compte 80 ha sur des terroirs complémentaires : croupe argilo-siliceuse plus ou moins profonde reposant sur le calcaire rocheux, argiles sur marnes, limons argileux sur argiles profondes sols argilo-calcaires variés.
“La volonté constante d’associer des techniques anciennes et nouvelles, précise-ton, à nous pousser à adopter des méthodes naturelles, dont la plupart sont enracinées dans le passé de l’appellation Bordeaux. La lutte raisonnée est une approche écologique issue du bon sens paysan.”
Ces soins expliquent mieux cet excellent Bordeaux Supérieur rouge Héritage 2013, avec ce nez complexe où prédominent les fruits frais et les épices, un vin bien élevé, de charpente élégante, de très bonne bouche, à déboucher sur un confit. Le Bordeaux blanc Héritage 2014, associant rondeur et nervosité, est finement bouqueté (agrumes frais), de bouche persistante.
Le Bordeaux rouge cuvée Intense 2013 se goûte particulièrement bien, un vin de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits (cassis, groseille). Le Bordeaux blanc cuvée Intense 2014 est très agréable, avec des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux. 

Vignobles Vincent

> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine Jacques CARILLON


Château CANON-CHAIGNEAU


MAS DU NOVI


Château de BEAUPRÉ


Domaine CAMAÏSSETTE


Château BELLES-GRAVES


Domaine de la COMMANDERIE


Pierre MIGNON


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Frédéric ESMONIN


Domaine de BARROUBIO


Domaine GUIZARD


Château FONTBONNE


Château HAUT-CALENS


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Joseph DORBON


COLLET


Gérard TREMBLAY


Domaine du CHAILLOT


Château La MARZELLE


GOSSET


VAUTRAIN-PAULET


Domaine SEGUIN-MANUEL



DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA VALERIANE


HENRY NATTER


CHARLES SCHLERET


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHÂTEAU FILLON


LA BASTIDE BLANCHE


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales