Top Vins De France

Edition du 06/08/2019
 

Champagne de Sousa

Sommet

De SOUSA et Fils


Le Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui ont rejoint l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre. Sa force, c’est de sortir de grandes cuvées racées, marquées par ces terroirs de Grands Crus, toutes passionnantes, de la plus minérale à la plus suave : Caudalies, Mycorhize, Umami... Du (très) grand art ! Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans). “Cela fait plus de 15 ans, raconte Érick de Sousa, que nous cultivons en Biodynamie, et je vous assure que dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. En septembre 2014, nous avions sorti cette nouvelle Cuvée Umami qui a rencontré un très beau succès, un Champagne de très haut de gamme à un prix relativement élevé, cela n’a pas empêché une grosse demande de nos importateurs et des clients particuliers. La cuvée Umami est un Millésime 2009. Notre idée est que nous puissions toujours proposer à nos clients cette très belle cuvée dans dix ans car elle a un potentiel d’évolution important. Pour élaborer cette Cuvée nous avons, en effet, choisi ce millésime 2009, qui est très rond, long et souple, sélectionné précisément les terroirs adaptés des Grands Crus, puis effectué des assemblages judicieux, des Chardonnays et Pinots noir très soyeux, et obtenir ce Champagne que nous avions imaginé. Cette 5e saveur Umami symbolise l’onctuosité, la saveur, et cela se retrouve dans ce Champagne qui emplit bien la bouche. Par exemple, nous n’aurions pas pu faire une cuvée Umami en 2014 où l’acidité est un peu au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas dans le style de la Cuvée Umami. Il faut donc attendre l’année qui s’y prête pour faire une cuvée signée Umami. La Cuvée Mycorhize. Une cuvée caractérisée par sa minéralité et son terroir alors que, dans Umami, c’est le côté savoureux qui ressort. Cela fait, en effet, 6 ou 7 ans que nous cultivons une partie des vignes avec le cheval, cela a pour but de ne pas trop tasser les sols et de préserver une flore microbienne, nous sommes en culture Biodynamie depuis 15 ans, c’est donc un sujet qui nous tient à cœur. Le tassement du sol après le passage des tracteurs est très néfaste à l’épanouissement des vignes. Le cheval tasse, bien évidemment, beaucoup moins les sols après son passage. Nous avons fait un lot spécial avec toutes ces vignes travaillées avec le cheval pour voir l‘impact sur la qualité du Champagne. Cela apporte une richesse minérale certaine que nous voulons vérifier durant des années, voir son évolution, d’où la création de cette cuvée Mycorhize. C’est une grande cuvée de terroir, qui s’exprime au mieux dans ces Grands Crus d’Avize, avec ce côté minéral, de craie fraîche.” Cette superbe cuvée Mycorhize (du nom du résultat de l’association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes), est un Grand Cru Extra brut d’une extrême délicatesse, qui fleure la rose et le pamplemousse, dévoilant au palais une richesse raffinée, un très grand Champagne, très spécifique, dense, vraiment très charmeur.  Le Blanc de Noirs. En 2012, j’ai eu l’occasion d’acheter des Pinots noirs à Bouzy et Tours-sur-Marne, deux villages en Grands Crus, et j’ai pensé que c’était un défi intéressant pour moi qui n’avait jamais vinifié de blanc de noirs. En plus, 2012 est un très bon millésime. Cette Cuvée Blanc de Noirs est une cuvée confidentielle, seulement 4000 bouteilles, que les amateurs avisés apprécieront. Belle robe jaune pâle aux reflets or blanc, arômes légers de fraise, framboise et griotte fraîches, soupçon d’ananas, notes d’amandes grillées. Un grand Champagne de gastronomie, très complexe, d’un potentiel de garde de 7 ans environ, qui est à découvrir autour de fromages, champignons, petits gibiers à plume... La Cuvée des Caudalies Blanc de Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. La Cuvée des Caudalies Rosé, composée de 90% Chardonnay Grand Cru et de 10% Pinot noir Grand Cru, est un superbe rosé issu de vieilles vignes et vinifié en fûts de chêne. Bel assemblage harmonieux du Chardonnay et du Pinot noir ce qui donne de subtiles notes de fruits rouges, finesse et élégance, belle complexité, une grande réussite, très grande finesse, beaucoup d’élégance, arômes subtils de fraise des bois, de framboise, de fleurs, d’agrumes et de noix, bel équilibre entre opulence et densité, grande longueur en bouche.

   

Champagne de Sousa

Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Téléphone : 03 26 57 53 29

Email : contact@champagnedesousa.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. François Bouquier nous dit avoir été atteint par le gel à 90%, les 10% restants sont de très bonne qualité, et ce 2017 sera une année réussie avec un bel équilibre, mais il n'aura pas le panache du 2016. Les ventes en 2018 s'orientent pour les rouges vers les 2013, 2014 et 2015, et les blancs 2016 et 2017. Chaque année, renouvellement de certaines parcelles et changement de matériel, si nécessaire. Chez les Bouquier, nous rappelle-t-il, toujours la même devise : 1 seul vin rouge, 1 seul vin blanc ! Coup de cœur pour ce beau Pessac-Léognan rouge 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, est très harmonieux.  Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur soutenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2016, gras, dense, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample, quand le 2013 est un vin sec mais suave, de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Château HAUT BARRAIL


La propriété, avec son moulin, existe depuis 1362, appelée jadis “la maison de la Bernède” aujourd'hui disparue, seul le moulin subsiste. La construction actuelle date pour ses parties les plus anciennes du début du XVIIe siècle. Actuellement, le logis représente des caractéristiques architecturales du XVIIIe siècle, au fronton de ce dernier sont gravés, dans les pierres, deux symboles : Vigne et Blé. Propriétaire depuis 1987, la famille Gillet a effectué beaucoup de travaux de restauration et le premier millésime du Château Haut Barrail est né en 1995. Le Château Haut Barrail possède une superficie de 12 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 70% de Merlot et à 30% de Cabernet-Sauvignon. Coup de cœur pour ce Médoc 2016, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, il est riche, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. Le 2015, de robe pourpre, au nez persistant (griotte, violette), d’une belle harmonie, il est charnu, gras, bien charpenté, complexe, aux connotations épicées. Excellent 2014, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, c’est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras bien caractéristique du millésime à des notes finement épicées, parfait, par exemple, sur une estouffade de joue de bœuf ou une côte de veau grillée.

Cyril Gillet
8, rue du Maquis des Vignes Oudides
33340 Bégadan
Téléphone :05 57 75 11 91 et 06 11 27 65 00
Email : chateau.hautbarrail@orange.fr
Site personnel : www.chateauhautbarrail.com

MORIZE Père et Fils


“Installés aux Riceys depuis 1830, récoltants manipulants depuis 3 générations, nous élaborons nos Champagnes, Vin Rosé des Riceys et Coteaux Champenois uniquement avec le raisin issu de notre vignoble planté de Pinot noir, Chardonnay et Pinot Blanc. Des 3 cépages naissent nos cuvées longuement vieillies dans nos très anciennes caves cisterciennes du XIe et XIIe siècle.” Notre vignoble est planté pour les 9/10e en Pinot noir et le reste en Chardonnay. Il est issu d’une culture raisonnée, et bénéficie en majorité de la taille cordon de Royat, ce qui permet de produire un raisin de qualité. Notre propriété a obtenu le label Point accueil sur la route touristique du Champagne, avec nos très belles caves du XIIe siècle ainsi qu’un magnifique caveau de dégustation typiquement champenois.” “Très belle récolte qualitative 2018 associée à la quantité, nous raconte Frédéric Archambault. Nous avons des vins très structurés, très fins, précisément en blancs. Pour les Coteaux Champenois rouges, superbe année et le 2018 sera millésimé, comme d’autres vins d’ailleurs. A vendre en 2019 : notre brut sans année (5 à 6 ans de vieillissement en bouteilles), Cuvée Spéciale Elégance non millésimée de la récolte 2011 à base de Pinot noir, Pinot blanc, Chardonnay, cette cuvée est sortie à l’automne 2018. Notre gamme s’enrichit avec un brut Nature zéro dosage. Nous avons fait de nombreux travaux l’an dernier pour l’amélioration de la vinification et nous allons investir dans du matériel pour le travail du sol.” On se fait plaisir dans cette maison emblémathique avec ce Champagne brut Tradition, 100% Pinot noir, récolte de 2011 avec 15% de vieux vins de réserve, c’est un Champagne équilibré, tout en charpente, parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de pain grillé et d’agrumes en finale. Agréable brut Réserve, 85% Pinot noir et 15% Chardonnay, récolte de 2012 avec 20% de vieux vins de réserve, de jolie robe dorée, aux arômes de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, bien équilibré en acidité, d’une jolie finesse, à la mousse fine et distinguée, vraiment savoureux. Et le fameux brut rosé, 100% Pinot noir, récolte de 2012, cuvaison 2 à 3 jours, parfumé et intense, à la fois fin et charnu, classique avec ce nez de framboise mûre.

Guy Morize
122, rue du Général-de-Gaulle - BP 8
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 30 02
Email : contact@champagnemorize.com
Site personnel : www.champagnemorize.com

CHAMPAGNE LAURENT-GABRIEL


En 1982, Daniel Laurent reprend l'exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu'une infime partie de sa récolte en champagne qu'il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange en raisins. Dès l'automne 1982, il décide de produire son propre Champagne, avec l'aide de son épouse, et déposent leur marque actuelle "Champagne Laurent-Gabriel". Depuis 2001, Marie-Marjorie, leur fille les a rejoints. L'exploitation est très modeste, 2, 5 ha de vignes qui produisent environ 18000 bouteilles de Champagne par an. Les vignes sont situées sur deux terroirs 90% à Avenay Val d'Or classé 1er Cru et Avize classé Grand Cru. Remarquable Champagne cuvée Prestige Millésime 2000 (80% Pinot noir, 20% Chardonnay), issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevage environ 6 mois en fûts de chêne, où toute la complexité du Pinot noir, s’exprime, un Champagne généreux et élégant, de mousse persistante, très fruité, une cuvée d’une jolie intensité aromatique (brioche, pêche), ample au nez comme en bouche. Le Champagne brut Carte d’Or (75% Pinot noir, 15% Chardonnay, 5% Pinot meunier, provenant des années 2006 et 2007 et années de réserve), est tout en arômes, avec ce nez de petits fruits frais, de tilleul et d’amande, un beau Champagne suave, de mousse fine, mêlant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle finale. La cuvée Grande Réserve brut (75% Pinot noir, 15% Chardonnay, 10% Pinot meunier, année 2005 avec des vins de réserve, sans fermentation malolactique, sans passage au froid, et un passage de 4 à 6 mois en fûts de chêne), classique et bien équilibrée, de bouche fruitée, un Champagne très harmonieux, généreux et charmeur, puissant au palais.

EARL Laurent-Gabriel
2, rue des Remparts
51160 Avenay - Val d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Télécopie :03 26 59 92 08
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles ROBIN


Les Vignobles Robin regroupent des propriétés différentes :
Le Château Rol Valentin : en juin 1994, Eric Prissette, ancien joueur de football professionnel, achète une ?girondine? au cœur du vignoble de Saint-Émilion, une jolie maison entourée de vignes? Ce cru est rebaptisé Château Rol Valentin et s?agrandit pour compter 7,30 ha de vignes. En 2009, Nicolas et Alexandra Robin rachètent cette propriété.
Nous avons sélectionné ce Saint-Émilion GC Château Rol Valentin 2015, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, il est classique et élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, de bouche chaleureuse. Séduisant Pomerol Clos Vieux Taillefer 2015, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, il est ample et de bonne structure.
Goûtez aussi le Castillon Côtes de Bordeaux Château de Laussac cuvée Sacha 2015, jolie robe grenat, d?une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, et le Castillon Côtes de Bordeaux Château Laussac 2015, médaille d?Argent paris 2017, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d?humus.

Nicolas et Alexandra Robin
4, chemin de Laussac
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Tél. : 05 57 40 13 76
Fax : 05 57 40 43 54
Email : contact@vignoblesrobin.com
www.vignoblesrobin.com


Domaine de SAJE


?Le Domaine de Saje, nous explique Jérôme Mathieu, c?est la contraction des initiales du prénom de mon épouse et de mon prénom. En effet, avec mon frère, nous avons décidé de créer notre propre entité. Le Domaine de Saje représente 8 ha de vignes, plusieurs parcelles sur des terroirs urgoniens et argilo-calcaires, je n?ai pas de terroirs de silice. L?âge moyen de mes vignes et de 45 à 50 ans, j?ai cette chance d?avoir de vieilles vignes qui apportent de la concentration et de la personnalité aux vins, et je possède également les 13 cépages de l?appellation, avec une dominante de Grenache.
?Actuellement, nous avons à la vente le 2015, un vin très fruité, très belle structure avec de beaux tanins en fin de bouche, un millésime typique Châteauneuf-du-Pape. La cuvée Saje, qui est ma cuvée traditionnelle 2015, est une belle réussite, ainsi que la cuvée Anselme Mathieu issue de vignes centenaires, où l?on retrouve avec plaisir des arômes de fruits bien mûrs, c?est un vin un peu plus structuré avec beaucoup de suavité, une impression de sucrosité en fin de bouche.
La cuvée 1600 est une cuvée avec un assemblage qui fait la part belle au cépage la Counoise. J?ai choisi ce nom en mémoire des premiers vignerons Mathieu qui se sont installés à Châteauneuf-du-Pape à cette époque. cuvée 1600 millésime 2015, offre, tout d?abord au nez, des effluves très fraîches d?orange sanguine, c?est un vin qui présente une belle densité, une couleur rouge rubis qui évolue vers le tuilé. Je trouve que la Counoise (45 % de l?assemblage, alors que dans mes autres vins le Grenache est majoritaire) apporte aux vins une droiture, une belle persistance. Mes 2016 sortent seulement en septembre 2018. Le 2016 est plus coloré et plus tonique, c?est un vin un peu plus épais, que l?on appréciera après le 2015.
En 2017, la nature nous a donné très peu de blancs en quantité mais par contre la qualité est au rendez-vous. Ce blanc est à la vente, il offre des arômes de pomme-poire, une belle fraîcheur et un très bel équilibre acidité.?
Vous allez aimer son Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis 2016, coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d?humus et de réglisse, d?une structure soutenue, charnu, d?une finale complexe et d?excellente évolution (26 €). Beau Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, d?une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, c?est un grand vin très fruité aux arômes prononcés d?agrumes, de citron plus particulièrement (21 €). Agréable Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, puissant et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution (20 €). Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée ?1600? 2016, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un très beau vin d?une grande expression, concentré et distingué, de grande évolution (30 €). On se fait plaisir aussi avec le CDR rouge 2017, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus (8,50 €).

Jérome Mathieu
21, rue du Commandant Lemaître
84230 Châteauneuf du Pape
Tél. : 06 80 95 82 53
Email : jerome@domaine-de-saje.fr


Domaine du MOULIN de DUSENBACH



> Les précédentes éditions

Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018

 



Domaine de la PALEINE


BARON-FUENTÉ


Domaine de LAVAUR


Domaine Pierre GELIN


Henry NATTER


Domaine du MAS ROUS


R. BOUTILLEZ MARCHAND


CASTELNAU


Château FONTESTEAU


Château des MOINES


MANNOURY


Domaine CAVAILLES


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine A RONCA


Domaine BROBECKER


P. LANCELOT-ROYER


Domaine BRISSON


Maurice VESSELLE


Clos RENÉ


Château BRONDELLE


Alain THIÉNOT


Domaine de L'AMAUVE


SCHAEFFER-WOERLY


DARTIGALONGUE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Jacques DEFRANCE


Cédric CHIGNARD


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Château LAFARGUE


Château FONBADET


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


HUBER et BLÉGER


Domaine du GRAND JAURE



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CLOS TRIMOULET


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales