Top Vins De France

Edition du 01/03/2022
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET


Au nord du petit village de Saint-Lambert, les Domaines Peyronie occupent un terroir de choix, situés entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Châteaux Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’intérêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. De ses 20 hectares, 1.50 ha seront récoltés et vinifiés afin d’élaborer le Château Pauillac, 6 ha pour le Château Fonbadet, et 12.50 ha pour l’Hamonie de Fonbadet, second vin de Château Fonbadet. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre Peyronie, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre un nouveau chapitre de l’histoire des Domaines Peyronie. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland. Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. De ces barriques va voir renaître le Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet. La qualité des millésimes 2017 : de robe soutenue, il développe des arômes de truffe et de griotte, un vin aux tanins enrobés, d’une belle couleur profonde, d’un parfait équilibre.  2016 : puissance et volupté pour ce grand millésime, classique, de robe pourpre intense, ample, structuré, avec une belle richesse d’arômes où dominent les épices, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits cuits. Beau potentiel de garde. 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand.

   

Château Fonbadet

Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de PASQUETTE


Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Saumur), sont tombés sous le charme de cette propriété, un vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, qui bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileux, faibles rendements. “Notre Saint-Émilion Grand Cru offre un très joli fruit expressif. C'est un vin croquant et au style sincère, c'est un peu “la marque de fabrique” de Pasquette, explique Marc Vincent. Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je veux, en effet, qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.” Selon Marc Vincent, “bonne condition de vendange 2020, le volume est comparable à celui de l’année dernière. Donc, une bonne quantité et une bonne qualité, nous sommes très satisfaits. Les raisins récoltés étaient très sains d’une belle maturité, le 2020 s’inscrira dans la série des jolis millésimes de ces dernières années. Nous commercialisons actuellement Fleur de Pasquette 2015, nous n’en avons pas produit depuis, je pense que nous allons le faire avec le 2020 qui en a le potentiel. Nous l’avons sorti en 2010, 2015 peut-être en 2018 et normalement en 2020. Ce que je goûte actuellement est très bon et mérite notre cuvée Fleur de Pasquette. Nous vendons le Saint-Émilion 2014 et 2015, quant au 2017, c’est l’année du gel il n’y en aura pas. Nos sommes en agriculture raisonnée c’est d’ailleurs une exigence de l’appellation. Nos vins plaisent beaucoup donc c’est une satisfaction !” En effet, voilà un superbe Saint-Émilion GC Fleur de Pasquette 2015, 100% Merlot, élevage durant 18 mois en barriques neuves, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence juste à se fondre. Le Saint-Émilion GC 2016, qui sent la groseille mûre, de robe grenat, riche, aux tanins amples et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, est d’une belle finale aromatique. Le 2015, à la fois puissant et souple, avec des senteurs de fruits rouges (griotte, mûre), un vin de bouche dominée par des nuances de griotte, qui poursuit son évolution.

Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr
Site personnel : www.chateaudepasquette.com

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. “Quelle magnifique année 2020, s'exclame Alain Brixon, la nature nous a gâtés. Les vendanges ont été précoces : débutées et terminées en Août, avec des raisins sains, seuls les Chardonnay ont été un peu triés. Les vins ont une belle expression, sont gourmands et se distinguent par leur fraicheur, une bonne maturité et un bel équilibre. Les Pinots noirs sont encore un peu fermés, les Meuniers sont souples et fruités. Nous préparons une nouvelle Cuvée Blanc de noirs (80% Pinot noir et 20% Meunier) qui est en cours de vieillissement depuis 2 ans et sortira, vraisemblablement, en 2022. Nos ventes actuellement : Champagne Cuvée Brut, Brut Rosé, Brut Réserve, Extra Brut, Blanc de Blancs Premier Cru, assemblé cette année, et Brut Prestige vendange 2015. Notre but : poursuivre avec ardeur et enthousiasme notre travail habituel.” On se fait régulièrement plaisir avec le Champagne cuvée brut, il a une mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d’une belle longueur en bouche. Toujours très agréable brut rosé, une cuvée ample, à la mousse intense et fruitée dominée par la famboise et la mûre. Tout en élégance également, le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, d’une jolie robe dorée, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. Goûtez l’Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse. Superbe Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, il développe une bouche très élégante, marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, parfait sur des quenelles de volaille ou une daurade au vin blanc, notamment. Et pour finir le brut Prestige, équilibré, parfumé, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

Domaine de CARTUJAC


La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle au Domaine de Cartujac où elle élevait des brebis aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Un vignoble de 10 ha, sur sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot. Pour Bruno Saintout, “2018 et 2019 sont l’expression du changement climatique. Ce sont des vins concentrés, longs en bouche, le Cabernet-Sauvignon est adapté au climat chaud, nous avons donc obtenu une très belle maturité des raisins. On retrouve dans les vins des arômes de cerise noire. Cette concentration indique un déficit en eau, et une baisse des rendements. Le 2019 est plus concentré que 2018, ces derniers millésimes me font penser au 2016 et 2009. Certes il y a une différence entre les deux. Avec ces étés chauds nous récoltons des Cabernets-Sauvignons très mûrs. Nous développons l’œnotourisme au Château La Bridane à Saint Julien, ouvert 6 jours sur 7 de fin Juin à début Octobre, visite, dégustation et vente de vins. Pour nos deux Crus Bourgeois Château de Cartujac et Château du Périer, les trois derniers millésimes sont à la vente.” Voilà un superbe Saint-Julien Château la Bridane 2017, provenant d’un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), qui a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux. Le 2016 est un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, parfait avec, notamment, avec un tournedos Rossini ou des magrets grillés. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Un vrai coup de cœur également pour ce Haut-Médoc Cru Bourgeois Château de Cartujac 2017, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, idéal, par exemple, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Très savoureux 2016, harmonieux, aux nuances fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, corsé, est dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière, un vin au joli potentiel de garde. Le 2015, mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, un vin racé, de très belle évolution. Le 2014 est un vin plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale de prune et d’humus. Également le Médoc Cru Bourgeois Château du Périer, un vignoble de 7 ha de Cabernet-Sauvignon et Merlot, sols similaires. Le 2017 (médaille d’Or Paris 2019), réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, c’est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante. Le 2016, est intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde. Le 2015, est charnu, savoureux, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). On se régale avec ce superbe Côte-Rôtie Drevon 2016, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et d’épices, un vin puissant, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche. “Produite depuis 3 générations, la cuvée Classique rebaptisée depuis le millésime 2013 Drevon, en référence au travail d'André et Louis Drevon. Un vin de garde comme en atteste ce 2013, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, c’est un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, idéal actuellement avec une brouillade de truffes ou un foie gras poêlé aux airelles. Goûtez le Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose 2016, caractéristique de la Syrah se développant sur les terroirs micaschisteux des sols bruns de l'appellation, 50% de barriques neuves, un vin concentré mais tout en distinction, marqué par son terroir, un vin gras et parfumé, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Belle cuvée parcellaire Besset, qui fleure la prune et les épices, aux tanins amples, de bouche pleine, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses. Il y a également ce Condrieu 2015, pur Viognier, sol de granit décomposé, 25% de barriques neuves, minéral à souhait, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, parfait sur un loup au sabayon d'anis ou des tagliatelles aux truffes et foie gras, notamment.


3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Vignoble des 2 LUNES


Domaine de HERREBOUC


Château La PAILLETTE


Leur Bordeaux Supérieur Château La Paillette 2019, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise et de violette, est de très bonne évolution (8 €), quand le Bordeaux Supérieur Château Jean Mathieu 2019, dense au nez comme en bouche, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre et de pruneau, mêle finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, classique de ce beau millésime, parfait sur une rouelle de veau à l'ancienne aux carottes ou une queue de bœuf aux lentilles (11,50 €).

Delphine et David Violeau-Brasseur
8 bis, chemin du Roy
33500 Libourne
Tél. : 05 57 25 90 93 et 06 08 01 76 23
Email : dbrasseur33@orange.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020

 



Château HAUT-MACÔ


Pierre BOURÉE Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château LAGARDE


Domaine COURÈGE-LONGUE


Charles SCHLÉRET


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine Pierre GELIN


Château de PASQUETTE


Domaine de TORRACCIA


Les Clos MAURICE


Domaine de LAVAUR


HUBER et BLÉGER


Clos TRIMOULET


Château de TARGÉ


Robert AMPEAU et Fils


De SOUSA et Fils


Domaines BUNAN


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château LAFARGUE


Domaine Guy BOCARD


Château de CHANTEGRIVE


Château PANCHILLE


Domaine du LOOU


Domaine André MATHIEU


Château CANON-CHAIGNEAU


André DILIGENT et Fils


Henry NATTER


Domaine Le CAPITAINE


Château LE DESTRIER


Cave REAL


VAZART-COQUART



CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales